Bordeaux

Le Marité au ponton d’honneur jusqu’à samedi

Pendant près de cinq siècles, la morue a été l’un des poissons les plus consommés en Europe. Dès le XVIe siècle, des milliers de pêcheurs normands, bretons, basques, espagnols et portugais partaient chaque année vers Terre -Neuve pour de longues et pénibles campagnes de pêche. Il ne reste qu’un voilier terre-neuvier de cette époque : le Marité. Construit en 1923 à Fécamp (Normandie), le morutier fut aussi caboteur danois et navire de plaisance suédois. Sauvé en 2006 de la destruction par des collectivités normandes et restauré pendant six ans dans la Manche, le Marité est aussi le plus grand voilier en bois du patrimoine maritime français. Ses caractérisiques sont les suivantes : longueur 44,9 mètres, largeur 8 mètres, tirant d’air 29 mètres, tirant d’eau 3,60 mètres, voiles 16 ; surface : 650 m², poids : 210 tonnes, équipage 6 marins avec une capacité en mer de 74 passagers. La morue est un poisson bien connu des bordelais et surtout des béglais qui chaque année à l’orée de l’été lui font la fête alors une bonne occasion d’en savoir un peu plus sur l’histoire de la pêche au cabilleau en visitant le bateau. Ainsi à travers des photos, objets, film et textes explicatifs, découvrez d’hier à aujourd’hui l’histoire du Marité, ancien morutier, sur les bancs de Terre-Neuve.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.