Bordeaux

Le regard d’un exposant girondin sur S.O Good 2018

On ne présente plus Philippe Fazembat de la Ferme du Moulinat avec sa longue histoire dans les milieux agricoles girondins où la famille a toujours été en pointe dans la création et l’innovation. Des mariages à la ferme aux festigrillades en passant par une activité de traiteur, son imagination fertile a ainsi ouvert la voie à toute une chaîne d’activités propices au développement de l’entreprise agricole. Il a aussi su frayer un chemin à une agriculture dynamique et innovante. Du reste il y avait déjà eu un précédent dans la famille avec Denise qui avait participé à la naissance de Palmagri et le palmipède a pris de l’importance chez les Fazembat. Philippe Fazembat participe depuis cinq ans à Bordeaux S.O GOOD et pour lui cette année est aussi bonne que les autres années même si le samedi a souffert d’une baisse de fréquentation avec la manifestation des Gilets Jaunes. Présent avec sa fille Amélie pour cette édition de Bordeaux S.O GOOD, il considère que cette manifestation pour lui est une opération de relation public qui permet d’entretenir son réseau et de se faire un peu plus connaître. Le produit des ventes est loin de couvrir l’investissement mais la relation avec le public est fructueuse en cette période de l’année où les gens préparent déjà les repas de fin d’année avec le canard, qui après les crises successives revient en force pour ces fêtes.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda