Après l’horreur ???



Publié le 16 janvier 2015 à 16:52

Politique

Difficile après ce que vient de vivre notre pays de ne pas se poser la question de l’après. Mille fois déjà commentés et analysés, les crimes horribles suivis des fervents et fraternels défilés qui ont réuni des millions de Français, vont-ils conduire notre pays vers de grands changements. Y aura t il concrètement un après 7 janvier 2015 ?


L’alchimie française

Un mouvement certes très émotionnel, soutenant à la fois et sans aucune arrière-pensée ni réserve, l’impertinence et la liberté sans bornes de Charlie Hebdo, sans pour autant partager toutes ses idées et qui par ailleurs acclame les forces de l’ordre (ce qui n’aurait pas manqué d’interloquer et de faire rire nos chers disparus) relève d’une harmonisation des contraires propre à l’alchimie, à une alchimie typiquement française (ou qui du moins rassemble un très grand nombre de Français), difficilement compréhensible par nombre d’étrangers. Aux éternels débats opposant sécurité et liberté, avec de part et d’autre des « idéologues » convaincus, il semble bien que le peuple ait répondu. Répondu aux politiques que, dans la situation actuelle, de tels débats sont stériles pour ne pas dire stupides, qu’à force de surdité et d’attitudes avant tout politiciennes, il serait temps que le monde politique se réveille et réponde ou du moins essaye de répondre aux préoccupations majeures de la nation. Car si plus de 70% d’abstentions lors de récentes élections ne suffisent pas à les faire s’interroger, l’état de guerre dans lequel nous nous trouvons aujourd’hui (certains amoureux des mots, trouvent encore le temps de débattre sur la pertinence du terme), ne devrait pas manquer de les questionner.
Bernard Maris
Quels moyens

S’il n’est pas du tout certain que bon nombre de nos dirigeants, présents et passés à cause desquels nous en sommes là, soient les mieux placés pour prendre en charge l’avenir, il est urgent de s’inquiéter de l’image que nous donnons au monde Musulman, de faire le point sur nos moyens de sécurité, sur le contrôle de nos frontières, les processus de naturalisation, le statut de nos mosquées, de certains de leurs prédicateurs, de s’interroger sur l’enseignement de la République et la faillite de l’intégration. En un mot, il est temps d’analyser les moyens de remédier à l’état dans lequel nous nous trouvons et, après la légitime compassion exprimée à l’égard des victimes, de prendre au plus vite les mesures qui s’imposent.

Apprendre à l’occasion de ces crimes, qu’après avoir détecté les terroristes potentiels, nos services de renseignement n’avaient plus les moyens de les surveiller, que les aller-retour en Syrie, Yemen, etc …des apprentis terroristes, dont certains sous contrôle judiciaire, ont eu lieu sans chèque vacances, mais néanmoins sans aucun contrôle, ou encore que certains de nos dirigeants dans ces tragiques circonstances, ont trouvé le temps de se réunir afin de savoir qui aurait le droit de défiler, relève aux yeux d’un peuple abasourdi, de l’impensable et de l’intolérable.
Sans oublier bien sûr, au niveau des causes profondes, qu’un pays qui n’offre aucun avenir à ses jeunes devient malgré lui une fabrique de terroristes…..Il est par ailleurs inutile et stupide de se rassurer en affirmant que la grande majorité des Français, qu’ils soient chrétiens, musulmans, juifs, athées ….sont des gens de paix, ce qui est évident, mais n’a jamais embarrassé aucun tyran exterminateur, qu’il s’appelle Hitler, Staline ou autre ….

Et maintenant

Il est temps que nos « élites politiques » perdent un peu le goût de la politique politicienne et reprennent contact avec la réalité de l’état du pays et du monde. La petite politique, des gymnases, des ronds-points, des petits accords électoraux, des ambitions personnelles, des réformes sociétales, ne va plus être suffisante.
Ajoutons pour essayer de faire simple que dans notre pays, on s’"engueule", on s’insulte, parfois même on essaie de ridiculiser celui qui ne pense pas comme nous, mais jamais on ne le tue !!! Voilà grosso modo ce qui relie une large majorité de Français.
Quant à ceux qui pensent et ils en ont le droit, pourquoi pas, que ces assassinats sont mérités, car ils estiment avoir été insultés, il va falloir leur expliquer que même si ces journalistes ont dépassé la mesure et blessé, ils étaient néanmoins des hommes bons, du moins pour ceux qui veulent bien ouvrir les yeux.

Et d’ailleurs quel est le pire, la caricature ou l’assassinat ???


Dominique Mirassou


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Journée de l’Unité Allemande au (...)

| le 8 octobre 2013
A l’ occasion du 23 anniversaire de la réunification allemande le 3 octobre, le Consul général Hans- Werner Bussman et son épouse Ruth ont convié de nombreuses personnalités impliquées dans les (...)

La laïcité évoquée pour commencer la quinzaine de la diversité et de la citoyenneté à Bordeaux

7 octobre 2016 10:31

Les Vœux d’Alain Rousset à la presse

19 janvier 09:12

Débat autour d’une exposition tauro-pas chic

11 janvier 16:17

Alain Juppé a reçu les soldats de Sentinelle avant Noël

23 décembre 2017 13:57

Un renouveau pour la vidéoprotection urbaine à Bordeaux

13 décembre 2017 11:37
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
  Meuble TV chinois incrusté
Premium
Lire +
Dernières Annonces
coaching déco et home staging par téléphone
localisation de l'annonce Bordeaux Services
Lire +
O21, et si on imaginait votre futur ?
localisation de l'annonce Cenon Autres
Lire +
STAGES d'écriture scénaristique
localisation de l'annonce Saint-Émilion Autres
Lire +
We ludique - anniversaire des nomades du jeu
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
SALON DU DISQUE DE BORDEAUX
localisation de l'annonce Bordeaux DVD & CD
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement