Défaite ou déroute

C’est à un véritable rejet de l’homme auquel on a assisté lors de ce second tour des élections présidentielles plus sur le comportement que sur le contenu. Malgré tout Nicolas Sarkozy a fait une sortie remarquée avec peut être un de ses meilleurs discours de Président lors de l’annonce de sa défaite devant les militants de l’UMP rassemblés à la Mutualité. Peut-être parce que ce discours était surtout destiné à émouvoir les foules et à rendre le candidat évincé sympathique aux yeux des Français et n’avait pas de contenu politique réel : N.Sarkozy a, jusqu’au bout, joué avec les passions des Français. La séquence n’est pas pour autant terminée car le mois prochain c’est l’étape législative qui s’annonce avec la pression du Front National qui va tenter de débaucher les députés de la Droite Populaire qui ne sont pas insensibles aux chants des sirènes frontistes. Il faut aussi tenir compte du fait que le Modem n’est peut être pas aussi moribond qu’il en a l’air et une gauche habile pourrait lui favoriser l’accès a assez de sièges pour écarteler l’UMP.
Il y a un risque énorme d’éclatement et de dislocation de la droite républicaine soumise à des forces centrifuges. Tout ceci est la conséquence mathématique d’un homme qui a malmené la République et aujourd’hui la République le lui a bien rendu. L’UMP en est rendue à présenter une unité de façade qui risque de voler en éclat après les législatives car la course est ouverte pour la candidature aux prochaines présidentielles, Alain Juppé pour sa part à ouvert la piste d’une primaire à droite qui va sûrement faire son chemin. Le bilan politique du Sarkozysme sur 10 ans est catastrophique car il a gagné sa propre élection (en 2007) avec les législatives qui ont suivi et il a perdu toutes les autres.
Cinq ans de divisions des français vont laisser des traces et il est fort possible que le corps électoral sanctionne durement ceux qui ont tenus les rennes pendant tant d’années avec le succès que l’on sait.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda