Bordeaux

Au restaurant le Champoreau, des agapes d’excellente qualité !!!

Entre Flèche Saint-Michel et Halle des Capucins, au 40 de la rue Traversanne, Rémi Bourget, après avoir œuvré durant trois ans au Royal Moulleau (Arcachon) exerce désormais avec talent aux fourneaux d’un restaurant que je vous conseille de découvrir sans attendre … Le Champoreau ouvert depuis le 22 Novembre 2016 compte déjà une importante clientèle de fidèles.

Créativité et qualité

Un lieu « éclairé » par la pierre blonde, une décoration contemporaine, donnent d’emblée à cette salle de 60 couverts un caractère très convivial, les grandes tablées y sont tout aussi possibles que les dîners intimes, lieu accueillant où parait-il le jeune chef concrétise un rêve d’enfant.

Anciennement Casa Pino, le Champoreau offre une cuisine familiale originale et innovante basée sur des produits frais de très bonne qualité (Poissons, Viandes, Légumes), le tout dans un cadre aussi agréable qu’impeccablement décoré.

Une épicerie fine sur des produits de terroir « fait-maison » sous la marque Herbes et 8 Saveurs (RB8’s) et certains produits de qualité sélectionnés avec des fournisseurs en exclusivité vient compléter l’offre de ce lieu où le souci de créativité allié à la qualité est à l’évidence à l’honneur.

Une sélection de vins et spiritueux, des expositions de photos et peintures, des animations acoustiques sont également au programme.

Le Champoreau Bordeaux Saint Michel

Une remarquable formule !!!

Tous les midis, indépendamment d’une carte de qualité, où l’émincé de thon torréfié aux épices, salade de Wakamé voisine avec le foie gras mi-cuit compote de poire au miel ou encore le quasi de veau accompagné d’un risotto aux herbes fraîches….

Une formule à 13 Euros tout compris :

Entrée, Plat, Dessert, avec plusieurs choix, plus Café et ¼ de vin, formule en tous points remarquable, d’un excellent rapport qualité prix et qui fait de plus en plus d’adeptes …

Le soir, dans une ambiance plus détendue et récréative, une formule du marché dans un rapport qualité prix fort correct, est proposée pour 18, 50 Euros, avec possibilité de choix et modification quotidienne du menu.

Le week-end, sont aussi proposés sur une ardoise plats et tapas du moment cuisinés selon l’arrivage.

Le dimanche, une formule Brunch à 18 Euros et quelques suggestions de plats et de fruits de mer sont proposés.

Le Champoreau Bordeaux Saint Michel

Du beau travail …

L’ancien cuisinier de Jean Ramé s’ingénie à moderniser les produits du terroir, transformant par exemple les joues de bœuf en rillettes à l’italienne dans une carte volontairement réduite pour être comme il le dit au plus près du produit …

Du beau travail sans fausse note de la part de ce chef de 36 ans à l’évidence compétent, déjà fort expérimenté, consciencieux et très professionnel, dont le parcours intelligent auprès des fourneaux ne peut qu’assurer le succès de son entreprise. Avis aux amateurs, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses.

A noter un accueil chaleureux, professionnel et détendu, loin des chichis pratiqués parfois en d’autres lieux, l’esprit Saint Mich est respecté !

La carte des vins du Champoreau

Le Champoreau, Histoire …

Outre des raisons familiales dans le choix du nom du restaurant, le mot Champoreau est une adaptation française de l’espagnol populaire, champorro signifiant « mélange, mixture » dérivé du verbe « chapurrar » : mélanger des liquides.

Ainsi se trouve résumée l’ambition de Rémi Bourget : Mélanger les saveurs et les cultures, suite à son parcours, marier par exemple les inspirations venues d’Océanie et de Colombie à celle de son terroir bordelais.

Bon vent à ce talentueux jeune-homme !

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda