Benoit Lalanne, Profession : Coach Sportif …



Publié le 18 mai 2016 à 08:08

Art de vivre

Passionné par l’humain et par le sport, motivé par l’envie de lier l’activité sportive et la prise en charge individuelle, Benoit Lalanne coach sportif depuis 9 ans a choisi de faire partager son expérience. L’homme est enthousiaste et sait de quoi il parle.


Une riche expérience

Après avoir travaillé comme éducateur spécialisé, utilisant le sport pour des malades mentaux et des handicapés moteurs, avoir pratiqué aussi dans le domaine de la prévention des risques pour les personnes âgées, avoir exercé dans le milieu du sport (rugby, judo), Benoit Lalanne, lui-même sportif accompli, s’est tout naturellement orienté vers le coaching.

Il nous dit d’emblée, très clairement : « En compétition, l’objectif est la performance, en coaching, l’objectif c’est la personne et j’ai préféré me consacrer à l’individu ».

Quelques principes de base

Ne pas attendre de résultats extraordinaires sauf si le coaché décide d’y mettre une passion extraordinaire, telle est la première sagesse à acquérir.

« Le coach est là pour sécuriser le travail, pour découvrir autant que pour faire découvrir à son « élève » ses compétences et lui enseigner l’importance fondamentale de la patience et de la persévérance. S’adapter à l’état physique et psychique de la personne est pour le coach une nécessité absolue … ».

Stress, posture, effort

Benoit nous précise que très souvent la personne qui prend un coach exprime le besoin de se défouler, de lâcher prise et que l’activité physique régulière permet de développer, dans tous les cas, une meilleure résistance au stress.

Et de poursuivre : « Pour un professionnel averti, le diagnostic concernant l’amélioration de la posture et de l’équilibre du corps est assez vite fait et conduit vers un travail adapté de dynamisation et de récupération de la fonctionnalité tant sur le plan musculaire qu’articulaire. Tout cela sans oublier que si le corps a besoin de rythme et d’aller vers l’effort, il ne doit pas le faire dans la démesure, car l’épuisement décourage et va à l’encontre de la nécessaire persévérance. Tout ce qui est vrai dans le domaine de la compétition doit ici être tempéré car le coaching grâce à un dépassement de soi contrôlé doit conduire avant tout à un mieux-être.

Sans accompagnement, une forte motivation est souvent source d’efforts désordonnés et aboutit à un sentiment d’échec. La vieille idée selon laquelle pour progresser, il importe de beaucoup souffrir, doit laisser la place à la notion d’effort durable et maîtrisé ».

Confiance en soi

« La dynamisation du corps prolongeant l’autonomie, les notions fondamentales sont ici les mêmes qu’en matière d’activité du cerveau. Le sport ainsi pratiqué devient un vecteur de non rupture sociale, de reprise de confiance en soi. Indépendamment d’un statut social plus ou moins réconfortant, la découverte de compétences personnelles amène à plus d’ouverture aux autres, tant il est vrai que quelqu’un qui s’occupe sainement de soi va d’autant mieux se tourner vers autrui. »

Et Benoit d’apporter une intéressante précision : « La confiance en soi n’est pas liée au niveau de la performance mais au fait de se remettre en action ».

De quoi donner au plus grand nombre d’entre nous, l’envie de s’adonner à cette collaboration sportive féconde, bien loin d’une gonflette narcissique, histoire de pouvoir continuer à courir après le bus sans s’essouffler outre mesure, de lacer ses souliers sans se bloquer le dos et pour les plus jeunes de cultiver au mieux, la difficile mais fondamentale harmonie entre le corps et l’esprit.

Un esprit sain dans un corps sain, vous connaissez !

Merci à Benoit pour ses conseils éclairés, il est toujours très profitable de se voir rappeler avec enthousiasme, les vertus de l’effort, de la persévérance et de l’humilité.


Dominique Mirassou


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Encore un petit Muscadet !?

| le 14 septembre 2017
Muscadet, le bateau du siècle ! C’est ainsi qu’une revue nautique le présentait en 1997. Tout comme le Corsaire (1954) et le Mousquetaire (1963), auxquels on l’associe généralement, le Muscadet (1963) (...)

Un cardiologue bordelais sur le chemin de l’eau potable

12 septembre 10:52

« Prévenir et guérir 90% des maladies »

14 juin 18:52

Le Raid Défi d’Elles Jane de Boy

7 juin 18:44

La pension de famille Galilée a été inaugurée à Caudéran

7 novembre 2016 15:06

Ouverture du premier café chats de Bordeaux en novembre !

22 octobre 2016 13:29
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Alvy Zamé s’invite sur la scène bordelaise
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Le VOCAL TOUR 2017 donne le tempo à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Recherche Commercial indépendant en publicité
localisation de l'annonce Bordeaux Offres d'emploi
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement