Bordeaux

« Chocolatine », la caverne d’Ali Baba pour bébé et sa maman.

« Chocolatine », 5 rue Lafaurie-de-Monbadon, une adresse qui doit figurer sur le carnet de toutes les futures mamans. A deux pas du cours Clémenceau, elles y trouveront une foule d’objets et d’idées qui, loin des gadgets « bling-bling », fera de l’arrivée de bébé un vrai moment de bonheur partagé.

Discrète, avec 28 m², la petite boutique bordelaise à la devanture chocolat ne cherche pas à jouer à la grande enseigne. Mais elle sait compenser son manque de place par une utilisation habile de l’espace qui crée une atmosphère de caverne d’Ali Baba donnant envie de fureter pour dénicher ici un charmant lapin en peluche, là une robe pour future maman ; et toujours avec une recherche d’originalité. Ainsi à côté des traditionnelles boites à musique « Chocolatine » propose un coussin musical en forme de poupée russe, et pour offrir un cadeau à la future maman un bijou de grossesse Bola. Parmi tous les petits trésors qu’elle renferme, la boutique possède aussi des nouveautés fort utiles et comme les coquillages d’allaitement. Un article quasiment introuvable dans l’agglomération bordelaise et dont l’emploi, traditionnel en Scandinavie, est pourtant fortement recommandé par le corps médical. Créée il y a neuf ans par Leila Vignault, « Chocolatine » est plus qu’un simple magasin : un esprit, un style. Mais, sa fondatrice devant partir pour Paris, l’aventure a bien failli s’arrêter cette année.

Nathalie Drolon

Pour prendre la suite il fallait en effet trouver une personne connaissant suffisamment bien l’univers du bébé et de la future ou jeune maman pour pouvoir assurer le conseil. Une tâche plus compliquée qu’il peut y paraître à première vue. Heureusement sa collègue et amie Nathalie Drolon souhaitait s’établir à son compte. Ancienne responsable du magasin Natalys à Bordeaux (l’actuelle boutique Bouygues rue Sainte-Catherine) elle connaît à fond l’univers de bébé et de la puériculture. Avec elle, Leila sait que son magasin sera dans de bonnes mains. Nathalie va continuer à offrir des cadeaux pour bébé, notamment des articles en caoutchouc naturel, des sous-vêtements et vêtements pour future maman et jeune maman. Mais elle veut aussi innover. Notamment dans les domaines du trousseau layette et de la petite puériculture avec des articles assez difficiles à trouver sur Bordeaux actuellement comme les coussins anti tête plate avec de la mousse à mémoire de forme. A terme son objectif est de relancer des produits fabriqués artisanalement autrefois et devenus aujourd’hui très rares bien qu’il existe une réelle demande comme pour les corbeilles à anses en osier pour ranger les affaires de bébé. Nathalie Drolon, qui n’oublie pas que le nom complet du magasin est « Chocolatine création », entend bien réserver d’agréables surprises à ses visiteuses.

Ecrit par Antoine Lebegue