Bordeaux

Début des hostilités au BNP Paribas Primrose

En ce mois de mai, et depuis dix ans maintenant, il est question de tennis à Bordeaux. Le tournoi challenger voit ses premiers match du tableau principal se disputer en ce lundi 15.

C’est sous un soleil radieux et une chaleur étouffante que commencent les festivités. Cette édition n’est pas anodine. Elle fête les 120 ans de la villa Primrose et la 10ème édition du tournoi. Cette année, chaque jour est déterminé par une couleur, considérée comme un « dresse code ». En ce lundi, le violet était à l’honneur. Et ce sont les Galeries Lafayette qui la définisse. Celle ci est très importante, elle représente le groupe de prêt-à-porter. Les matchs du premier tour ont commencé à se jouer aujourd’hui, en simple ou en double, sur trois courts différents. Peu de spectateurs étaient présents avec seulement la moitié des gradins complets. Nous avons aussi pu croiser l’ambassadeur du tournoi, Michael Llodra, mais aussi Nicolas Escudé le long des allées de la Villa Primrose. Et en ce jour, malgré la chaleur, les sportifs ont donné corps et âme pour disputer leurs matchs.

Dans les allées de Primrose

Concernant ces rencontres, étant donné que certains matchs de qualification se déroulaient encore ce matin, peu de matchs en simple étaient au programme. Parmi ces quelques matchs, le tchèque Lukas Rosol, ancien pensionnaire du top 30 mondial n’a fait qu’une bouchée de son adversaire du jour, l’américain Denis Kudla (6/3 - 6/2). S’en est suivi un duel franco-francais entre Mathias Bourgue et Kenny de Schepper, tous deux autour du 150ème rang mondial, mais la encore le match a été à sens unique. De schepper a été impérial sur son service, ne laissant aucune chance à son adversaire (6/3 - 6/2). Sur le dernier simple de la journée, Julien Bennetteau est venu rapidement à bout du portugais Gastao Elias. Malgré un premier set serré, le français a déroulé pour s’imposer 6/4 - 6/1.

De Shepper face à Bourgue

De nombreux doubles étaient aussi au programme de ce lundi. A noter la défaite de la paire belge composée d’Arthur De Greef et de Steve Darcis, tête de série numéro 1 dans le tableau de simple, face aux australiens Alex Bolt et Thanasi Kokkinakis (7/6 - 6/3). La paire argentine composée de Facundo Bagnis et de Maximo Gonzalez a aussi remporté son match face aux deux polonais Mateusz Kowalczyk et Grzegorz Panfil en deux sets 6/4 – 7/6. Enfin, quatre français s’affrontaient en fin d’après-midi, Laurent Lokoli et Maxime Janvier ont pris le dessus sur Jonathan Eysseric et Tristan Lamasine lors d’un match qui s’est terminé sur un set décisif très serré (1/6 – 7/5 – 10/8).

Rosol face à Kudla

Et demain beaucoup de matchs sont au programme : Deux espoirs français de 18 ans feront leur apparition, Corentin Moutet affrontera le tunisien Malek Jaziri, tête de série numéro 2 et Geoffrey Blancaneaux fera face à Maximo Gonzalez. Laurent Lokoli sera quant à lui face à Steve Darcis. Par ailleurs on pourra suivre l’entrée en lice de Jérémy Chardy, qui jouera contre l’américain Reilly Opelka. Mardi la couleur du jour sera le rouge et la chaleur bordelaise sera de la partie pour le plus grand plaisir des spectateurs et l’on annonce jusqu’à 31°

Ecrit par Benjamin Benoit

Ecrit par Marine Denis


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda