Exposition « CREATIONS FEMININES » AU CHATEAU LESCOMBES, Centre d’art contemporain d’Eysines.



Publié le 4 février 2018 à 11:17

Culture

Le centre d’art contemporain se mobilise pour la création artistique féminine en consacrant son exposition hivernale jusqu’au 11 mars. Trois artistes sont accueillies, deux peintres Eliz Barbosa et Emmanuelle Leblanc ainsi qu’une sculptrice Yvette de la Frémondière.


Le château Lescombes a été acquis par la municipalité d’Eysines en 1989. Anciennement nommé château de la Plane il faisait partie d’un domaine rural de forêts et de vignes qui appartenait à la Seigneurie de la Plane. Détruit pendant la guerre de cent ans, il fut entièrement reconstruit au XVIIe siècle. Le pigeonnier datant de cette époque est inscrit monument historique. La municipalité a confié à l’architecte Marcel Mirande la rénovation du château Lescombes en centre d’art contemporain. C’est donc dans un espace très aéré, épuré et d’un blanc parfait que 5 à 6 expositions y sont programmées par an. En effet, la municipalité vise à sensibiliser le public à l’œuvre contemporaine.

Les visiteurs peuvent donc découvrir les derniers travaux délicats d’Eliz Barbosa, artiste plasticienne de double nationalité française et portugaise. Elle a un goût très sûr pour l’harmonie des couleurs et les dessins géométriques. Il y a des dessins dans les dessins. Elle s’amuse également des papiers découpés de personnages dont certains tendent à l’abstraction. Elle joue aussi avec les notes faisant sa propre musique formée de portées chromatiques toutes en verticalité.

Les sculptures monumentale d’Yvette de la Frémondière, artiste née en Egypte sont aussi un ode à la femme. L’artiste fait ses études à l’Ecole du Louvre section sculpture, puis elle réalise une thèse sur le Sculpteur Paul Niclausse. Ensuite, elle travaille dans son atelier pour sa recherche artistique personnelle ainsi que dans celui de Zadkine. Ses totems de bois exposés sont ici de grands personnages majestueux. Tout en géométrie à angle droit et en bois précieux de teintes sombres et claires, ils expriment à la fois force et douceur. Puis, il y a ces femmes composées d’une armature centrale en métal couverte de journaux collés. Ce sont « Les belles » d’Yvette de la Frémondière elles sont parfois voilées, semblant exprimer l’attente, l’impossibilité de se montrer et de parler à quiconque. Elles sont impressionnantes les sculptures mais nous rappelle combien l’humanité est intemporelle.

Les variations chromatiques et visuelles d’Emmanuelle Leblanc, artiste peintre sont une invitation au rêve. En effet, elle réalise des séries de peintures morcelées dans des dégradés colorés qu’elle juxtapose réalisant une illusion d’optique onirique. Mais le plus étrange dans son travail, ce sont ses peintures qui reproduisent avec précision et exactitude les photographies ou plutôt les images réinterprétées dont elles s’inspirent. Ses autoportraits ou ses portraits de personnes proches sont au centre de brumes colorées mi-opaques, mi- translucides qui s’assimilent à des paysages brouillés par le temps. Bien que sa sensibilité se soit nourrie de l’omniprésence de l’image télévision ou écran d’ordinateur ou cinéma ou publicité, elle aime réaliser ce travail artisanal pictural qui lui permet de s’approprier l’espace, le temps et les émotions. « C’est donc d’un processus de « pictorialisation » de l’image photographique qu’il s’agit ici, dans lequel, d’une manière ou d’une autre, en conservant les scories ou en les soustrayant, l’artiste entend révéler quelque chose de l’ordre de l’épure et de l’essentiel ».
Château Lescombes, Centre d’art contemporain,
198 Avenue du Taillan
33320 Eysines
Horaires du mercredi au dimanche
- 14h à 18h d’octobre à février
- 15h à 19h de mars à septembre
Entrée est libre


Véronique Saint-Ges


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

La guillotine à Bordeaux, histoire (...)

| le 25 mai 2018
Alors que sous l’ancien régime, la pendaison, l’écorchage, la strangulation ou l’écartèlement sont réservés au mauvais peuple, seuls les criminels de haut rang et les nobles sont alors exécutés par (...)

Exposition Luc Detot : "Suivant le vœu fait"

8 juillet 2017 15:06

Entre Street Art et peinture classique à l’Institut Culturel Bernard Magrez

15 avril 16:11

Jumelage Bordeaux Munich

7 mars 09:28

Les artistes bordelais présents à l’Expo4Art au Hangar 14

16 décembre 2017 18:48

EXPO 4ART / HANGAR 14 du 15 au 17 décembre 2017

3 décembre 2017 11:21
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
Bal trad
localisation de l'annonce Talence Concert et Spectacle
Lire +
Vélo enfant
localisation de l'annonce Villenave d'Ornon Jeux et Jouets
Lire +
Blender chauffant
localisation de l'annonce Villenave d'Ornon Electroménager
Lire +
Vélo enfant
localisation de l'annonce Villenave d'Ornon Sport
Lire +
BOOBOO'ZZZ ALL STARS & FRIENDS « REGGAE BASH LIVE 2 »
localisation de l'annonce Cenon Autres
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement