Pessac

Football américain : les Kangourous de Pessac

Le club des Kangourous de Pessac est un des clubs pionniers en France. Fondé en 1985, les « kangs » ont eu des hauts et des bas, mais gardent leur niveau et leur statut de club précurseur de la discipline. Et oui ! Le football américain, se joue aussi en France et même en banlieue bordelaise.

Le football américain est un jeu de « gagne-terrain » qui se joue en 4 quart-temps de 15 minutes. Toutes les équipes se composent d’une formation d’attaque et une autre de défense avec 11 joueurs chacune, le nombre de changement est illimité. L’objectif est d’amener la balle dans l’en-but adverse. L’équipe en attaque a 4 tentatives pour faire avancer le ballon d’au moins 10 yards (un peu plus de 9 mètres). Si le contrat est rempli, ils ont à nouveau 4 tentatives et ainsi de suite jusqu’à l’en-but. Il y a 2 façons majeures de marquer des points : le touchdown (6 points), l’équivalent d’un essai au rugby sans aplatir et le field goal (3 points), l’action de frapper le ballon entre les perches au cours du jeu. La discipline a du mal à se faire une place dans le paysage français, un terrain de football américain mesurant 110m de longueur pour 48m de largeur en pelouse synthétique, il est difficile de faire construire les infrastructures nécessaires à ce sport dans certaines communes. Cependant, l’Equipe de France a réussi à passer au-delà de ces considérations en décrochant la médaille d’or aux World Games 2017 (compétition entre sports non-olympiques). Les français en catégorie juniors -19 ans se retrouvent sacrés vice-champions d’Europe, et l’équipe de Pessac représente un vivier important d’une douzaine de jeunes joueurs sélectionnés en équipe nationale.

Les Kangourous à l’entrainement

Le club de Pessac participe depuis longtemps au championnat national en deuxième division (D2), il a aussi passé quelques années en première division (Elite). Les « kangs » ont terminé 5ème de première division lors de leur meilleure saison. Il y a 3 ans, ils s’apprêtaient à rejoindre l’élite… mais ne voulant pas jouer au plus haut niveau, un nombre important de joueurs a quitté le club (60% de l’effectif), qui a du déclarer un forfait général. Un évènement qui va plonger les Kangourous de Pessac dans un incroyable gouffre financier qui aurait pu causer la fin du club. C’était sans compter sur Stéphane Grilhé et Sandrine Bazard, qui ne se voyaient pas abandonner le navire. Aujourd’hui, le club est redressé et cherche une stabilité financière, il affiche près de 200 licenciés et toutes les catégories sont représentées : Ecole de foot pour les enfants, juniors - 16 ans et -19 ans, et seniors. Le club accepte les nouveaux joueurs même en cours de saison, des licences loisirs sont disponibles. Il existe aussi une section « flag », une variante du football américain. Après une victoire contre les Hurricanes de Montpellier (28-0) au stade Bougnard, les kangs vont tenter de confirmer leur bon début de saison.
Prochain rendez-vous à domicile, le 24 février contre les Dauphins de Nice, toujours à Bougnard. Le prix de l’entrée s’élève à 5€.
Les -19 ans quant à eux affronteront les Ours de Toulouse dans un derby de la Garonne le 10 février à domicile.

Ecrit par Arthur Lahaye


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda