Haussmann Famille des propriétaires viticoles pas tout à fait comme les autres

En premier, le nom fait plus référence à Paris qu’ à la Gironde quoique le Baron Haussmann ait été préfet de la Gironde de 1851 à 1853 et son goût prononcé pour les grands vins, l’amena à prendre pour épouse la fille d’un grand négociant armateur de Bordeaux.

En créant Haussmann Famille, Nathalie Larraqué-Haussmann a voulu rendre hommage à son arrière grand-oncle : Georges Eugène Haussmann car la parisienne en épousant un médocain Pierre Jean Larraqué, Pdg de Larraqué Vins International (LVI) a renoué avec le goût du vin même si la famille ne l’avait jamais perdu et en a fait sa passion. En lançant en 2009 sa marque Haussmann, Larraqué Vins International (LVI), sans faire de bruit s’est imposé peu à peu sur le marché national en GMS et espère bien compter un peu plus à l’international, sa cible étant l’Asie en général et la Chine en particulier car les chinois consomment de plus en plus de vin et de plus en plus de vin de qualité. Pour s’installer sur ce marché très particulier qu’est le marché chinois, il faut pour séduire les chinois dans ce domaine fournir des produits dénués de toute acidité car le chinois aime le sucré en général. Bien sur il ne s’agit pas de sur-chaptaliser la production, ce qui est interdit mais de désacidifier au maximum pour être au plus près du fruit et de sa sucrosité, aussi bien en produits Bordeaux qu’en produit Pays d’Oc avec des fruits bien murs à la récolte. Pour attaquer le marché chinois dans de bonnes conditions Haussmann Famille s’est associé au groupe Shangai Dowell Training Co Ltd qui cherchait un partenaire pour commercialiser des vins français après avoir commercialisé avec succés des vins italiens. Les produits phares de ce groupe sont des produits cosmétiques commercialisés sous le nom TST TIN SECRET jusqu’en France, mais ce sont aussi des compléments alimentaires, des machines de soins, des produits électroménagers de confort, de la mode...

Les ordres d’achat s’empilent sur le téléphone

Pour sceller ce rapprochement Nathalie Larraqué-Haussmann et Pierre Jean Larraqué ont reçu au château Grattequina à Blanquefort Ting Zhang, Présidente du Conseil d’Administration du Shangaï Dowell Trading Co Ltd et Ruiyang Lin Président Directeur Général de Shangaï Dowell Trading Co Ltd accompagnés d’une délégation chinoise de jeunes personnes pour organiser la première vente des vins Haussmann Tin’Secret et il s’en est vendu 450.000 en 18 minutes ce qui est pas mal sur les 520.000 qui avaient été envoyés dans 33 containers et de se demander comment cela se peut-il ? Les chinois vivent le portable à la main avec particulièrement le réseau social Snapchat avec son milliard d’utilisateurs permettant de rester en contact avec la diaspora chinoise et qui procure de nombreux contacts en particulier en Chine et en Asie. C’est à travers ces contacts et la plateforme Wechat car l’application permet l’achat avec le portable, la vente est réalisée par chaque jeune femme ou jeune homme mais le groupe était à très forte tendance féminine. Cela ressemble à une vente tupperware, mais sur internet, ce qui va extrêmement vite car chaque personne dispose de 3 téléphones et c’est ainsi que deux jeunes femmes avec ce système dépassent ou approchent le millions d’euros de vente par an, ce qui avec les marges dégagées et les conditions commerciales octroyées les met à la tête d’un sérieux pactole, le magasin étant le téléphone avec lequel on réalise ces ventes flash mais pour faire parti de ce réseau vendeur il faut néanmoins montrer "patte blanche" car la confiance est l’élément majeur de ce type de fonctionnement.

Ting Zhang et Ruiyang Lin revêtus de la robe de Commandeurs d’honneur

Avant que cette vente ne se déroule car elle à eu lieu au cours du repas à 14 heures soit 20 heures, heure de Pékin, la matinée a été consacrée à la motivation des troupes portables en mains avec une course au selfies dont Ruiyang Lin et Ting Zhang ont été l’objet de la part des personnes faisant partie du voyage depuis la Chine et échange avec les connaissances sur Snapchat pour leur faire vivre l’événement en direct. Durant cette matinée ce fut aussi l’occasion de nombreux échanges entre les quatre protagonistes majeurs de cette rencontre car si la Shangaï Dowell Trading Co Ltd est une puissante compagnie commerciale Larraqué Vins Internationale pour sa part, c’est un vrai poids lourd girondins avec 483 hectares en Bordeaux Supérieur, 32 hectares en Médoc, les 99 hectares du château Le Virou dans le Blayais et 43 hectares en Graves de Vayres. Pour faire bonne mesure dans ce partenariat Pierre Jean Larraqué membre de la Commanderie du Bontemps de Médoc, des Graves, de Sauternes et de Barsac a fait introniser ses partenaires chinois dans cette noble confrérie par Emmanuel Cruse, Grand Maître de la Commanderie ce qui a ravi les participants chinoises et chinois du voyage présents pour effecfuer cette première vente d’Haussmann-Tin’Secret en direct depuis la France. C’est ainsi que Ting Zhang et Ruiyang Lin sont venus s’ajouter à la longue liste des chefs d’Etat, d’artistes français et étrangers, d’écrivains, d’hommes politiques, de sportifs, de capitaines d’industries intronisés dans la Commanderie du Bontemps en revêtant la robe des Commandeurs d’honneur orné de la fibule, fibule qu’ils vont conserver en témoignage de leur intronisation.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda