L’Esplanade des Quinconces, Histoire …



Publié le 5 mai 2017 à 11:24

Culture

C’est en lieu et place du célèbre château Trompette, forteresse de sinistre mémoire, érigée au XVème siècle et détruite sous la Restauration (1818), que fut aménagée l’esplanade des Quinconces que tous les bordelais connaissent et fréquentent en diverses occasions.


Jean-Baptiste Dufart

Après la destruction de ce symbole de l’obscurantisme d’Etat selon les bordelais, de nombreux projets d’aménagement des lieux furent mis à l’étude avant que celui de Jean-Baptiste Dufart soit choisi et que l’accès au fleuve à cet endroit soit de nouveau rendu possible. Une longue promenade formant un immense balcon sur le Port de la Lune et au-delà sur les coteaux de la rive droite fut ainsi réalisée par le Directeur des travaux de la ville.

D’emblée et dès sa mise en œuvre, l’intégrité de cet immense espace suscita la controverse. De nombreuses propositions pour lotir l’esplanade furent faites, les lieux furent ainsi occupés de manière permanente par des bains privés aujourd’hui détruits.

Expositions et Fête des Vendanges

Un « éphémère casino » conçu par l’architecte Gervais, ouvrit en 1894 sur les allées d’Orléans et cohabita l’année suivante avec l’exposition Universelle qui se tint sur la place des Quinconces.

En 1907, l’Exposition Internationale y fut à son tour organisée et, en 1909, la Fête des Vendanges en tous points exceptionnelle et mémorable déchaîna sur ce bel emplacement une grande liesse populaire.

Les Foires …

Après la première Guerre mondiale (1914-18) les Quinconces furent essentiellement utilisés pour accueillir les traditionnelles « foires aux plaisirs » de mars et d’octobre, la Foire Internationale avant qu’elle rejoigne le quartier du Lac, et plus tard les salons des antiquaires toujours présents aujourd’hui. Ces rendez-vous commerçants et festifs viennent renforcer et confirmer la tradition bordelaise d’une ville de négoce et d’échange.

La Place

Grand drap néoclassique semblant pouvoir être emporté les jours de grand vent, il est heureux que les lieux n’aient jamais été dénaturés par quelque construction que ce soit.

Face aux quais tout proches, les colonnes rostrales de Poitevin (1829) viennent recadrer la vue sur le fleuve. Ces deux élégants fûts de 21m de hauteur en forme de phares garnis de rostres (proues de navires) et d’ancres marines, supportent les allégories du Commerce et de la Navigation grâce aux travaux de Bonino et de Monsau.

Magnifique illustration de la vocation portuaire et négociante de Bordeaux, ces deux « phares » récemment ravalés font face au Monument des Girondins apparu plus tardivement (1893). Quant aux statues de Montaigne et de Montesquieu, seraient-elles là pour surveiller les lieux ? Elles ont été installées sur les lisières arborées de la place en 1858.

Le nom de Quinconces …

Lié au départ à un projet de plantation des arbres en quinconces, le projet a été démis au profit de rangées d’arbres parallèles et de longues allées longitudinales sur les promenades latérales.

Au fil du temps un profond changement de l’organisation des masses végétales a eu raison de la composition végétale des lieux. De Quinconces, il ne reste plus que le nom de la place.

En 1838, de passage à Bordeaux, Stendhal dira apprécier cette sublime promenade…
(Source : 101 objets et symboles qui racontent Bordeaux).


Dominique Mirassou


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Le maire de Bordeaux se bat en (...)

| le 12 août 2016
Guy de Chabot, baron de Jarnac et Montlieu, gentilhomme de la Chambre du roi et du duc d’Orléans, nommé maire perpétuel par le roi de France François 1er, sera effectivement maire de Bordeaux de 1545 (...)

Retour sur l’histoire des bateaux à vapeur bordelais par Michel Colle

27 décembre 2017 23:27

Norbert Fradin en vedette de l’inauguration d’Histoire de la Marine Bordelaise

11 décembre 2017 19:41

Un conserveur poète bordelais : Paul Dandicolle

10 décembre 2017 10:21

1870-71 Bordeaux, capitale tragique de la France, la République est proclamée …

8 décembre 2017 11:20

"L’Histoire de la Marine Bordelaise" revisitée à l’Espace Mably du 4 décembre 2017 au 7 janvier 2018

6 décembre 2017 06:49
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
  Table avec quatre tabourets
Premium
Lire +
Dernières Annonces
SALON DU DISQUE DE BORDEAUX
localisation de l'annonce Bordeaux DVD & CD
Lire +
SALON DU LIVRE ANCIEN
localisation de l'annonce Bordeaux Livres
Lire +
CONCERT DE SOLIDARITÉ POUR LES BLESSÉS DE GUERRE
localisation de l'annonce Mérignac Concert et Spectacle
Lire +
exposition en trio
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Martine PINSOLLE
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement