Bordeaux

L’Olivo, un coin d’Italie rue de la Croix Blanche

Il s’agit bien d’un petit coin d’Italie car ce petit snack italien tenu par Luigi Pilli est situé à l’angle de la rue Roger Allo et de la rue de la Croix Blanche à une encablure de l’entrée du lycée Camille Jullian.

Luigi Pilli est originaire de Sienne et il a commencé très tôt à travailler mais plutôt du côté limonade et bar et comme en Italie on ne boit jamais sans grignoter quelque chose, progressivement il s’est mis à la cuisine en commençant par le plus petit étage, celui des "tapas" mais on peut y acquérir des lettre de noblesses. Ayant épousé une française rencontré dans sa bonne ville de Sienne il a atterri en France alors qu’il était resté habiter chez ses parents jusqu’à trente ans. Pour simple justification il avance "vous savez en Italie la mama c’est important" et pour changer il a suivi son épouse en France tout en reprenant son métier initial de barman qui était celui de sa formation italienne. Après un détour par la région parisienne il est venu à Bordeaux où il a travaillé au club 21 à une époque. Il est devenu maître barman expert en cocktails avec ses créations Gold Martini et Louis XXI tout en conservant un œil sur ce qui pouvait bien se manger en accompagnement. Il a toujours poursuivi cette idée de retrouver les saveurs de la cuisine du peuple italien tournés vers de qu’on mange à la table familiale. Après seize ans passé au bar Luigi a donc décidé pour protéger sa vie familiale de passer du bar à la cuisine.

L’Olivo, rue de la Croix Blanche

A l’Olivo on est dans le snack, c’est à dire dans une nourriture simple et peu onéreuse à base de pâtes et Luigi travaille toutes les pâtes que ce soit penne, torti, casarecce, farfalle, malfadine, orecchiette et la cavatappi qui signifie tire-bouchon en italien qu’il utilise très régulièrement avec sa curieuse forme si particulière. Il adore parler cuisine avec ses clients tout en travaillant, et dès neuf heures du matin il est aux fourneaux pour vous permettre de venir chercher et d’emporter votre repas mais vous pouvez venir aussi vous mettre à table sur le coup de midi voire même plus tard dans la petite sale aménagée pour se restaurer sur place décorée d’une grande photo de Sienne avec la Torre del Mangia, caractéristique de la ville toscane. Pour l’instant l’établissement installé depuis peu ferme à 17 heures à moins que vous n’ayez une commande spéciale pour le soir équivalent à une privatisation. Il pense ouvrir le soir dès le mois de septembre tout en espérant pouvoir boucler avant onze heures car en bon italien, pour lui, la famille c’est sacré ! Donc il n’a pas l’air de vouloir passer de trop longues journées dans son snack italien, mais si la réiusite est au rendez-vous, il sera obligé de s’adapter, ce qui pourrait bien être le cas.

Affichage en Italien

Ce qui inspire Luigi en cuisine c’est la Toscane et la cuisine de son pays natale, Toscane à laquelle il reste attachée et même en France il aime parler italien alors si vous manier la langue allez à l’Olivo, Luigi sera ravi d’échanger en italien. On déguste à Sienne une cuisine toscane légèrement plus relevée qu’à Florence et souvent avec des herbes aromatiques (une tradition qui remonte à la période étrusque) et Luigi les utilise très volontiers et très généreusement dans sa cuisine. Le Côté italien est parfaitement respecté dans ce snack italien car tout est rédigé en italien que ce soit les ardoises qui affichent les plats que l’on peut choisir pour son repas où les indications qui dirigent vers la salle du restaurant. De même en ce qui concerne la boisson qui peut être servie au "calice" à moins que vous ne décidiez de prendre une "botteglia", à moins que vous n’optiez pour une "birra". En ce qui concerne les plats affichés, demandez à Luigi de vous expliquez et vous aurez la réponse avec tous les détails et il saura vous guider pour choisir. Vous avait aussi un grand choix de panini disponibles du "panino alla mortadella" au "panino con Proscietto crudo e Pecorino" en passant par le panino Acciughe soto pesto". Allez-y vous ne risquez pas la ruine et vous vous régalerez.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda