Union Bordeaux-Bègles

L’UBB clôt la saison sur une ultime défaite

Bilan très médiocre pour Rory Teague avec cette dernière défaite face à une équipe qui descend et qui va être prise en main par Jérémy Davidson qui quitte l’UBB pour le CA Brive Corrèze.

On en sait un peu plus sur les raisons qui ont poussé Jeremy Davidson à quitter le bateau UBB car il a confié à La Montagne « J’avais besoin d’un nouveau projet à moi au lieu de travailler avec Rory Teague. C’était une relation difficile sur le plan humain. Nous n’étions pas d’accord sur la façon de gérer les gens. Il y avait aussi un problème de connaissance du rugby français. Mais attention, je ne suis pas déçu de me retrouver à Brive ! Je trouve ça positif de venir ici, de trouver un club avec un grand cœur. » allusion vacharde à l’attitude de l’UBB. A la lumière de cette déclaration, il semble bien que le technicien anglais n’a pas les mots ni le ton pour motiver les troupes car le fossé est énorme entre ce que l’on a vu en début de saison et ce que l’on a vu dans cette deuxième partie de championnat avec à peu près les mêmes joueurs. L’Irlandais a ajouté « je suis quelqu’un qui peut très bien travailler avec d’autres. Dans la mesure où on veut travailler avec moi….Dans la vie on rencontre des gens sympas et on rencontre des gens égoïstes. C’est comme ça » Tout cela ne laisse pas augurer d’une très bonne prochaine saison même avec l’arrivée de Radradra, Tamanivalu et Tilsley car une équipe n’est pas forcément une addition de perces murailles, il faut peut être un peu autre chose d’autant que seul le gain semble appâter ces joueurs et la couleur du maillot est le cadet de leurs soucis. Pour l’instant ce n’est pas officiel mais Ludovic Loustau serait aussi sur le départ témoignant d’un véritable malaise au sein du club.

Connor auteur d’un essai

Ce match à Brive n’avait pourtant pas trop mal commencé avec deux pénalités de Serin mais vite effacées par un essai de Lapeyre identique au premier qu’il avait marqué à Bordeaux, les mêmes causes produisant les mêmes effets. Après une mi-temps en demi teinte et peu enthousiasmante la pause est sifflée avec l’avantage aux visiteurs sur le score de 15 à 3. La seconde mi-temps va voir un scénario un peu plus haletant avec un Brive qui souhaite s’imposer sur son terrain pour son dernier match et devant son futur manager. On va assister aux dernières trente quatre minutes sur un terrain de Jean-Baptiste Poux pour la clôture de sa formidable carrière. Si l’Union tient bien dans cette seconde mi-temps c’est à la 60ème minute que va se situer le tournant du match car Poirot prend un carton pour un rucking pas spécialement appuyé sur la tête de Da Ros mais rucking quand même qui lui vaut un carton rouge. A partir de ce moment là les brivistes ont aperçu la possibilité de revenir dans la rencontre avec un premier essai qui redonne espoir et le doublé de Lapeyre qui les replace totalement dans la partie en les ramenant à cinq petits points des visiteurs. Dans les dernières minutes les brivistes qui jouent à quinze contre quatorze lancent l’épreuve de force pour faire plier les bordelo-béglais qui vont encaisser un essai de pénalité donnant la victoire aux locaux et remettant ainsi de baume au cœur des brivistes. Le point de bonus défensif ne change rien au classement de l’UBB qui réalise son plus mauvais total de points depuis son accession en Top 14.

CA Brive-Corrèze : 22 (4 essais Lapeyre 15ème, 75ème, Masilevu 61ème, pénalité 82ème)

Union Bordeaux Bègles : 20 (2 essais Connor 36ème, Etcheverry 56ème ; 2 pénalités Serin 2ème, 14ème ; 2 transformations Serin 36ème, 57ème)

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda