Bordeaux

La 96ème Foire de Bordeaux inaugurée

Une Foire qui va surement surprendre dans son organisation les habitué(e)s car le Hall 2 a été rasé pour préparer l’évolution du site et la configuration s’en trouve modifiée avec l’entrée côté Lac du Hall 1.

Autre détail inhabituel c’est le sas créé devant l’entrée face à la station de tram avec le contrôle sécurité qui donne un aspect particulier à cette édition de la Foire de Bordeaux sous le signe de la sécurité renforcée. Lors de son intervention inaugurale le Président du CEB, Eric Dulong n’a pas manqué d’évoquer les changements qui vont s’opérer sur le site de la Foire Exposition avec le remodelage de l’ensemble du parc et la création d’un espace de 8.000 m² pouvant accueillier entre 1.000 et 6.000 personnes assises ainsi qu’un hall d’accueil de 1.000 m² qui va donner une image résolument esthétique et moderne de cet outil indispensable à l’attractivité bordelaise. Avec une première tranche de travaux de 35 millions et une rénovation qui ne prendra fin qu’en 2022 avec la totale rénovation du site après rénovation du Hall 1, Bordeaux se trouvera alors doté d’un outil majeur pour accueillir des manifestations internationales. Il a aussi remercié les personnalités présentent, Arnaud Arfeuille conseiller départemental représentant Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental, retenu par ailleurs, Jean-Pierre Raynaud, conseiller régional, vice-président délégué à l’Agriculture représentant Alain Rousset retenu par l’inauguration de la Foire de Poitiers démontrant en cela que la Nouvelle Aquitaine aurait pu s’appeler la Vaste Aquitaine. Il a salué aussi le nouveau Consul des Etats Unis à Bordeaux Dan Hall qui succède à Thomas Wolf nommé à Berne ainsi que les représentants de la ville de Meknes qui est jumelée à Cenon. Il a tenu à souligner l’intérêt de l’exposition Route 66 (officiellement US Route 66) qui est une ancienne route américaine qui reliait Chicago (Illinois) à Santa Monica (Californie), entre les années 1926 et 1985 aux États-Unis. Riche exposition situé dans le Hall 3 qui ravira les visiteurs par la richesse des objets présentés et par leur mise scène. il a aussi cité l’Exposition de Cap Sciences avant de donner un aperçu des bénéfices économiques qu’apportent cette foire de Bordeaux.

Dan Hall, consul des Etats-Unis à Bordeaux

C’est Arnaud Arfeuille qui a pris la parole en suivant en se félicitant de la place accordée à ce vieil allié que sont les Etats-Unis et la pérennité de cette manifestation qui approche allégrement la centième édition. Il a osé une image audacieuse entre vin de Bordeaux et vins californiens qui se récoltent au bout de la route 66 en précisant que la Gironde avait ses routes des vins. Il a souligné l’effort que le département développe dans l’offre touristique que ce soit en direction du vignoble et de l’activité fluviale. Il a voulu surtout souligné la terrible épreuve qui a touché la Gironde avec ses trois matinées de gel tardif intensif qui ont ruiné les espoirs d’une récolte qui s’annonçait belle. En prenant la parole, Jean-Pierre Raynaud s’est dit très fier de représenter Alain Rousset se trouvant à l’autre bout de la région en faisant remarquer que cette Nouvelle Aquitaine était une terre de foires, de salons et de congrès en précisant que Bordeaux était le plus grand espace de Foire proche du littoral en accueillant la deuxième Foire de France et que la Région s’engageait volontairement auprès du CEB pour développer ce cadre. Il a insisté de part sa fonction sur le côté Salon de l’Agriculture de cette foire de Bordeaux, Agriculture qui tient une place importante dans la balance commerciale de cette nouvelle grande région. La encore le thème de la route 66 sera mis en avant dans le cadre de ce salon de l’Agriculture. Alain Juppé a tout de suite montré son érudition en citant les 3.620 kilomètres de la Route 66 et il s’est félicité du choix de ce thème pour cette 96ème édition de la Foire qui montre l’attachement de Bordeaux à nos alliés et amis d’outre Atlantique en lui souhaitant la venue de nombreux visiteurs. Il a rappelé les liens très forts qui lient Bordeaux et les Etats Unis avec des noms comme Lafayette, Hermione, jefferson, Fenwick avant de clore rapidement son propos tout en évoquant l’ouverture prochaine de l’Arena de Floirac qui sera un équipement attractif supplémentaire pour la Métropole.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda