La Bataille de Castillon, acteur de l’insertion professionnelle



Publié le 5 juillet 2017 à 11:20

Cinéma & Spectacles

Depuis 40 ans, la Bataille de Castillon attire des dizaines de milliers de personnes qui contribuent au développement touristique et à la vie économique du territoire. Et c’est avant tout grâce à tous ceux qui œuvrent pour le spectacle que l’événement est devenu un acteur majeur dans la formation et l’insertion.


Devenu au fil des années le plus grand spectacle de Nouvelle Aquitaine, la Bataille de Castillon réunit chaque fin de semaine de juillet et août des centaines de bénévoles pour redonner vie à un épisode majeur de l’histoire de France. Celui-ci marque à la fois la fin du Moyen-Age et de l’Aquitaine anglo-gasconne avec la fin de la Guerre de Cent ans en 1453. Basé sur la commune de Belvès de Castillon, au pied du château de Castegens, le site de la Bataille de Castillon a accueilli depuis 1977 plus de 800 000 spectateurs venus du monde entier applaudir le travail réalisé et le talent des 400 acteurs bénévoles et des 50 cavaliers. Pour cette édition 2017 qui fêtera les 40 ans de l’événement, ce sont 40 000 spectateurs (10 000 de plus que l’an dernier) qui sont attendus lors des 15 représentations qui auront lieux entre le 13 juillet et le 20 août.

Créé il y a quarante ans par des bénévoles passionnés, la Bataille de Castillon permet de se replonger en plein cœur d’une épopée médiévale riche en actions, le tout pendant 1h30 sur une scène de 7 hectares. Quelques nouveautés feront leur apparition cette année : un avant spectacle de trois heures rythmé par de nombreuses animations pour tous les âges (numéros de jongleurs et de troubadours, farces moyenâgeuses, danses paysannes, initiations aux jeux médiévaux et au tir à l’arbalète...), un nouveau scénario avec plus d’humour et de joie de vivre ou encore un éclairage nouveau qui permettra de guider le spectateur dans le foisonnement des actions. Dans les coulisses ou sur scène, à pied ou à cheval, tous œuvrent pour la réussite de cette manifestation. Et même si tous les ans l’issue de la Bataille reste la même, le spectacle est quant à lui différent chaque saison. Cette année, un feu d’artifice spécial 40 ans sera tiré le soir de la dernière représentation qui aura lieu le 19 août.

La Bataille de Castillon mène aussi un combat important pour l’emploi, la formation et l’insertion. Et c’est sous ce volet qu’a eu lieu leur conférence de presse ce mercredi au club de la presse de Bordeaux en compagnie, entre autres, de Jean-Claude Bidon, président de l’association « Castillon 1453 », Jacques Breillat, maire de Castillon-la-Bataille et de Daniel Fénelon, maire de Belvès-de-Castillon. Située sur l’arc de pauvreté repéré par l’INSEE, la commune de Castillon la Bataille s’est inscrite dans la dynamique « Territoire zéro chômeur de longue durée ». Elle est dans sa catégorie la commune la plus pauvre de l’ancienne Aquitaine et est aujourd’hui gravement touchée par le chômage. C’est pour cette raison qu’il était important de travailler sur des projets créateurs d’emplois (étude sur la création d’un magasin de producteurs bio et/ou locaux, création d’emplois pour les demandeurs d’emplois de longue durée de la ville, dans le cadre de la collecte, du tri, du réemploi et de la commercialisation de vêtements de seconde main...)

La nouvelle association « Castillon 1453 », créée en 2016, se structure et souhaite devenir un acteur économique notable du territoire. Elle réunit des personnes aux compétences et aux expériences très variées liées par une passion historique et artistique commune. L’association se fixe pour objectifs de perfectionner encore le spectacle afin d’attirer toujours plus de monde, mais aussi de participer à la formation et à l’insertion des jeunes, comme des moins jeunes. Ainsi ce sont quatre jeunes en service civique qui œuvrent depuis plusieurs mois dans différents domaines. Et c’est dans ce sens que le responsable du pôle communication marketing de l’association Jean-François Ley souhaite continuer. A l’avenir, la Bataille de Castillon pourrait être amenée à créer un centre de formation au cœur du territoire dans les domaines du spectacle vivant et de l’événementiel, mais pour cela ils ont besoin du soutien de la région ainsi que des acteurs de la formation sur le territoire.


Benjamin Benoit


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

SANS FILTRE au Festival Salinieres

| le 12 juin 2017
Du 8 au 9 juin, avec la participation d’associations locales comme les jeunes de la compagnie Arty Sound La CMM/ cie théâtrale et ses ACT (ateliers de Création théâtrale) le Théâtre des Salinières a (...)

Le nouveau spectacle de la Bataille de Castillon

18 juillet 2016 09:38

L’association ADICHATS mobilise les bonnes volontés.

25 décembre 2016 17:37

Un dimanche des artistes à Préchac

20 juillet 16:03

Réseau des Femmes Entrepreneures Nord Sud, Mille et une…facettes !

10 juillet 08:13

La musique celtique demande à faire des dons

1er juillet 07:09
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Alvy Zamé s’invite sur la scène bordelaise
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Le VOCAL TOUR 2017 donne le tempo à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Recherche Commercial indépendant en publicité
localisation de l'annonce Bordeaux Offres d'emploi
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement