Médiocre



Publié le 16 septembre 2017 à 11:12

Point de vue


Entre les « gens qui ne sont rien » et les « fainéants » qui ont fait partie des vingt quatre pour cent des exprimés du premier tour avec un taux d’abstention élevé qui l’ont conduit au second tour ou en fait il représente un peu plus du tiers des français en comptant ceux qui n’ont pas voté, Macron récupère les plus mauvais sondages qu’un président puisse présenter après cent jours de pouvoir. Au passage on peut souligner la mentalité de sa majorité un peu particulière avec l’exemple d’un député du sexe féminin qui organise des visites payantes de l’Assemblée Nationale au départ de sa circonscription sans parler du symbole des cinq euros que d’un côté on enlève brutalement à ceux qui en ont besoin et que l’on suggère pudiquement aux bailleurs de retirer de leurs revenus avec une grande naïveté l’image est plutôt brouillée et difficile à comprendre. Ce qui reste énorme dans cette histoire c’est de traiter les français de "fainéants" depuis l’étranger car on ne peut imaginer ni un de Gaulle ni un Mitterrand s’offrir une sortie aussi maladroite à des milliers der kilomètres de Paris ou alors c’est sciemment une provocation. Beaucoup de comportements apparaissent pervers comme l’attitude vis à vis de la grogne des maires face aux baisses de dotations que l’on cajole un jour et qu’on étrangle le lendemain ou ces petites modifications de textes dans le projet des ordonnances de la loi travail après négociations et accord, une forme de traîtrise quoi ! Cerise sur le gâteau la position du porte parole du gouvernement qui déclare que l’assemblée doit voter ce qu’on lui présente et ce, sans discussion, drôle d’interprétation du travail parlementaire si ce n’est "manges et tais-toi". Tout cela ne favorise pas l’implantation de ces nouveaux députés qu’on ne voit pas, qu’on ne connait pas car ils sont fort peu sur le terrain ne connaissant pas trop le métier, d’autant qu’il n’ont pas d’histoire politique et que quelques part ils sont en lévitation. Avec les sénatoriales qui se profilent, il se pourrait bien que le macronisme se prépare un premier échec électoral et ce pourrait être le début d’une longue série.


Bernard Lamarque


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Corse


le 15 décembre 2017 par Bernard Lamarque
Après la claque électorale des sénatoriales, rebelote avec le scrutin Corse (...)

Sondages


le 7 novembre 2017 par Bernard Lamarque
"La politique de la France ne se fait pas à la corbeille" précisait Charles (...)

Scandaleux


le 23 novembre 2017 par Bernard Lamarque
Afin d’éviter une catastrophe aux prochaines élections européennes voire (...)

Un Monsieur est parti ... Souvenirs


le 6 décembre 2017 par Dominique Mirassou
Entre autres confessions lors d’une interview réalisée par Laurent Delahousse, (...)
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Sounds Of Science
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Apprenez à jouer de la batterie sans solfège en Gironde.
localisation de l'annonce Bordeaux Services
Lire +
SoundRising: Deekline (Jungle Cakes / UK) & more
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement