Bordeaux

Primrose jour 1 : des surprises et des confirmations.

Lundi 14 mai 2018, première journée de compétition officielle à la villa Primrose de Bordeaux, où les simples comme les doubles offrent le spectacle sous un temps d’hiver.

Si beaucoup attendent le match de fin de journée entre Dutra Silva et Gulbis, c’est en début d’après-midi que les choses sérieuses commencent avec le jeune français Benjamin Bonzi, demi-finaliste surprise l’année dernière, opposé à la tête de série n°6 l’américain Denis Kudla (117ème mondial).

Denis Kudla

Le français, dépassé par la vitesse du joueur adverse et avec trop de fautes directes, perd le premier 6-4 puis c’est un tout autre match que l’on voit, notamment avec des retours gagnants, des montées au filet, et une confiance revenue pour renvoyer le joueur des Etats-Unis aux vestiaires. La surprise Bonzi est de retour de la plus belle des manières en gagnant les deux sets suivants 6-1/6-0. Il rencontrera au prochain tour soit un autre américain Opelka O’Reilly soit le français Constant Lestienne.

Ernest Gulbis

Dans la deuxième rencontre de simple sur le court central, le duel attendu entre Ernest Gulbis (ancien demi-finaliste de Rolland Garros) et Rogerio Dutra Silva (tête de série n°5), vainqueur il y a 2 ans à Bordeaux et finaliste l’année dernière, est aussi noir et électrique que le ciel.

Rogério Dutra Silva

Le match commence à sens unique avec un Rogerio qui gagne le premier set 6-3 en moins de 35 min (en ayant mené 5-0). Commence alors le show Gulbis, tant par le jeu que par le comportement. Tout d’abord depuis leurs bancs, Gulbis attaque verbalement Dutra Silva lui reprochant trop de manière et un comportement inadapté au tennis, ce qui a le mérite de faire sortir de son match le brésilien.
A la reprise, comme pour le match précédant le vent a tourné, et Gulbis n’est plus le même. Il assomme son partenaire de coups gagnants ce qui a le mérite d’énerver Rogerio qui n’arrivent plus à sortir son jeu, et s’en va casser sa raquette lors du retour aux bancs.
Le show Gulbis continue avec des spectateurs qui se font rappeler à l’ordre, en ne parlant plus, ou en rentrant chez eux. La pluie présente en fin de journée et l’intervention de la direction arbitrale du tournoi ne change rien. Dutra Silva veux arrêter le match à cause de la pluie, alors que Ernest Gulbis ayant inversé la tendance psychologique souhaite continuer. Gulbis s’impose finalement en 3 sets (4-6/6-3/6-2) . Il rencontrera le vainqueur du duel Moutet/Berlocq.

Kokkinakis et Berlocq

L’Australien Tanasi Kokkinakis déclare forfait pour le tournoi simple mais tient sa place en double aux côtés de Berlocq Carlos, l’argentin. Contre le duo franco-ukrainien Jonathan Eysseric/Sergiy Stakhovsky.
Le match serré tourne à l’avantage de ces premiers qui s’imposent sans difficulté en 2 sets 7-5/6-4 . Ils rencontreront en 1/4 de finale Lindstedt/Vasilevski.
Dans les autres rencontres des doubles, la surprise vient de la tête de série N°1 Sitak, qui se fait sortir avec son partenaire Koolhof en 2 sets par le duo Kozlov/Albot.

La journée du lundi avait commencé par la fin des qualifications, avec notamment le jeune très prometteur, Alexei Popyrin, vainqueur, et qui rencontrera la tête de série n°1 ce mardi, Jeremy Chardy.
Alexandre Muller, vainqueur de Matthias Mourgue, rencontrera l’argentin Guido Andreozzi alors que le vaincu de ce match, repêché suite au forfait de l’australien Kokkinakis, jouera contre le français Antoine Hoang.

Alexandre Muller

Le planning de ce mardi 15 mai 2018 :
https://tournoi-primrosebordeaux.com/wp-content/uploads/2018/05/OP-3.pdf

Ecrit par Loïc Cousin


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda