Bordeaux

Vernissages au 5UN7, rue de la Rousselle et à l’institut Bernard Magrez, rue de Tivoli, jeudi 10 mai 2018.

Les galeries le 5UN7et l’Institut Bernard Magrez partagent la volonté et le désir de diffuser de l’art contemporain en présentant des artistes locaux ou internationaux. En ce jeudi 10 mai 2018, jour célébrant de l’ascension, le 5UN7 présente une artiste peintre, Muriel Rodolosse en même temps que l’Institut Bernard Magrez expose dans sa galerie
des nouveaux talents Rodolphe Martinez.

Le 5SUN7, 57 rue de la Rousselle, lieu alternatif d’art bordelais est dirigé par des artistes pour des artistes, un « artist run space ». L’endroit est composé d’une galerie et d’ateliers autour d’un bar permettant les échanges autour d’un verre en décortiquant des arachides. L’association qui porte le 5UN7, présidée par Marc-Henri Garcia, se donne comme mission de diffuser 't d’archiver des productions artistiques contemporaines afin de participer à l’esthétisme de la cité. Ce soir, des œuvres de Muriel Rodolosse occupent l’espace galerie. Originaire du Lot, cette plasticienne est dans un propos qui questionne une exposition. Pour un événement, elle pense à la fois un ensemble de tableaux cohérents par rapport à une question et, travaille le medium « exposition ». Son travail est sans cesse renouvelé car Muriel Rodolosse s’approprie l’espace et propose un parcours artistique sur mesure, où volumes et peintures se conjuguent et invitent le visiteur à dépasser le simple statut de visiteur contemplatif pour entrer littéralement dans l’œuvre. Délaissant les supports classiques, elle aime peindre sur plexiglas avec une technique très personnelle. Par des couches successives de nuances de bleus, de noirs, et blanc elle comble les vides petit à petit, formant un tableau qu’elle sera seule à voir, car le spectateur ne voit que le verso de son œuvre grâce à la transparence du plexiglass. Ces œuvres, pouvant être vues jusqu’au 8 juin, questionnent la relation de l’homme à la cité et à la nature et tout particulièrement ses installations interrogent le visiteur sur le temps et les rapports entre synthétique et naturel.

Bernard Magrez, présente dans sa galerie des nouveaux talents Rodolphe Martinez, artiste qui mène deux vies. En effet, Rodolphe Martinez est présentateur à Radio France tout en poursuivant, depuis plusieurs années, son travail d’artiste plasticien. Ses média multiples associent la photographie, la peinture et la vidéo. Son exposition « Venise » retrace ses émotions et ses impressions lors d’un bref séjour. Venise est un sujet difficile, à la fois connue de tous mais toujours aussi mystérieuse. Cependant, Rodolphe Martinez sait en retranscrire les lumières, les ombres des palais et monuments séculaires. Les enfilades de palais vénitiens au bord des canaux sont peintes à l’acrylique sur bois ou à la gouache dans les tableaux « Vue imaginaires ». Les traditions du carnaval sont aussi célébrés dans des « mixedmedia » « les bals 1,2 ,3 », visages maquées tout en superposition, ce sont des photographies retravaillées par la peinture. Au travers d’une vingtaine de tableaux, nous retrouvons les images d’Epinal de Venise comme par exemple dans « Les nuages d’eau de Venise » un « mixedmedia print » qui nous y emporte et nous procure l’émotion face au sacré au raffinement des italiens. « Aimer Venise, c’est aimer la mélancolie, la tristesse, les nuits trop calmes mais c’est aussi aimer les artifices, les jeux, les illusions, les promesses, les reflets trompeurs. Travailler sur Venise, c’est une façon d’y séjourner encore, c’est entretenir une relation secrète et énigmatique. », explique Rodolple Martinez.
Muriel Rodolosse
Du 10 mai au 8 juin 2018
5UN7
57 rue de la Rousselle
33000 Bordeaux

Rodolphe Martinez
Du 10 mai au 20 mai 2018
Institut Bernard Magrez
Rue de Tivoli
33000 Bordeaux


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda