« Le dernier kilomètre ».

Dans le très joli bistrot « MetSens » adossé à la gare de Bordeaux, mercredi 19 septembre, à l’occasion de la Semaine européenne de la mobilité, le Forum urbain a organisé la présentation de 3 projets universitaires proposant des réponses innovantes à la question du dernier kilomètre.

En effet, comment se rendre depuis la gare de Bordeaux à sa destination finale ?
Une question qui peut sembler anodine, mais qui questionne la façon de se déplacer a sortir de son train que ce soit dans une ville inconnue ou dans une ville qui nous est familière. Moyens de transports utilisés et signalisation sont alors repensés pour prendre en compte la notion du « dernier kilomètre ».
Les projets étaient soutenus par la Fondation LISEA Carbone et la Fondation Bordeaux Université Les échanges modérés par Aurélie Couture, chef du projet du Forum urbain, se sont poursuivis autour d’un verre.

Trois projets de recherche y étaient présentés :
Post-Gare : pour mieux faire se rencontrer l’offre et la demande de transport urbain, en modélisant les flux de voyageurs qui sortent de la gare de Bordeaux Saint-Jean après l’arrivée des trains empruntant la LGV. Le projet était porté et présenté par Seghir Zerguini (Université de Bordeaux - GREThA) un spécialiste des questions d’économie des transports et d’économie urbaine.
ALIM’ : pour rendre plus visible l’offre de mobilité alternative à la voiture en sortie de gare. Aurélie Bousquet, Docteure en géographie de l’environnement à l’UMR Passages, nous a présenté les résultats de travaux de terrain menés avec des étudiants de l’Université Bordeaux Montaigne dans les gares de Libourne et de Bordeaux.

Plusieurs problèmes ont été soulevés comme le manque de signalétiques ou d’informations sur les modes de déplacements les plus efficaces et les moins polluants. Plusieurs solutions concrètes ont été testé sur les deux terrains d’étude et ont été évalués par plus de 500 voyageurs de la SNCF à la descente du train.
TUK’TUK’ Moi : Concevoir un nouveau service de tricycles électriques (tuk tuk) pour desservir le quartier de Bordeaux-Euratlantique. Le projet était porté et présenté par Guillaume Pouyanne, Maître de conférences à l’Université de Bordeaux et membre du GREThA (Groupe de Recherche en Economie Théorique et Appliquée) depuis 2005. La soirée s’est achevée par la conclusion de Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc et Vice-Président de Bordeaux Métropole, en charge des transports et du stationnement.
En bref, ce fut une soirée studieuse utile, et sympathique.

Ecrit par Marie Vanhems


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda