Quand les premiers bordelais « débarquaient » à Cuba



Publié le 28 novembre 2017 à 08:43

Culture

Si la destination « Cuba » rencontre un succés toujours grandissant, et si l’histoire de ce peuple ne laisse personne indifférent, connaît-on l’histoire extraordinaire de ces 46 premiers bordelais qui ont participé, il y a prés de 200 ans, à une aventure unique : créer une ville cubaine (Cienfuegos) par décision de l’Espagne.


Cette histoire inhabituelle fait partie d’une page épique de l’ Amérique latine.
La ville de Cienfuegos, dans le sud et le centre du territoire de Cuba, est née française par décision de la Couronne espagnole. Pourquoi ? Comment ? Les premiers colons européens sont arrivés à Cuba pour l’or ... mais, deux cents ans plus tard, au XIX ème siècle, ce métal doré et rêvé, était toujours absent de l’île. Par contre, l’or rouge - comme on le disait pour le bétail dans le pays - est devenu avec le café, le tabac à priser et le sucre, la source abondante de richesses qui ne manquèrent pas d’intéresser ... les pirates de la zone des Caraïbes. Pour mettre un terme au piratage, la Couronne espagnole avait décidée la construction entre 1733 et 1745, du château portuaire de Notre-Dame des Anges de Jagua, à l’entrée de la baie. Plus tard, la terreur provoquée en 1817 par l’insurrection des esclaves en Haïti voisine, conduisit la puissante aristocratie locale à vivre dans la peur de l’augmentation, avec l’esclavage, de la population noire. De là naquit la formule salvatrice : l’appel à promouvoir les blancs à tout prix. Dans ce contexte historique apparaît dans cette histoire le Senior Don Luis de Clouet et Piettre, fils d’immigrants français de Bordeaux, né (selon les sources) en 1766, à Bordeaux ou à la Nouvelle-Orléans, (Louisiane), et à l’époque, colonel de l’Armée royale espagnole. Cette personnalité, très liée à Bordeaux, a été attentive à cette décision de la Couronne espagnole, d’augmenter la population blanche sur l’île, et a réussi à enthousiasmer un grand groupe de rêveurs prêts pour l’aventure dans cette lointaine Cuba.

Depuis la France, mais avec la bénédiction officielle espagnole, partirent un jour de Bordeaux vers la baie de Jagua, à lEst de Cuba, 46 tailleurs, menuisiers, cordonniers, boulangers, forgerons ... Ils sont arrivés en 1819 sur la côte cubaine et le 22 avril de la même année a été fondée la colonie espagnole-française de Fernandina de Jagua, sur le côté Est de la baie. En 1830, cette ville où la plupart parlait le français et peu l’espagnol, a changé son nom. Intelligemment les résidents français qui, finalement, étaient sur un territoire espagnol, ont décidé de baptiser la ville avec le nom du gouverneur général de Cuba, José Cienfuegos. Une façon subtile d’attirer les faveurs des autorités. Ainsi, est née, avec avec quelques dizaines de bordelais, la seule ville cubaine-française fondée en tant que telle par la décision de la Couronne d’Espagne. Quelque chose d’unique dans l’histoire de l’Amérique Latine. Cienfuegos, toujours marquée par l’empreinte française, est aujourd’hui la quatrième ville de Cuba.
Très attachée à son passé mais engagée dans une valorisation économique et sociale de son patrimoine, elle fêtera en 2019 avec fastes, le 200éme anniversaire de sa création.
(texte puisé pour l’essentiel dans l’article traduit de l’espagnol : « Une ville cubaine naquit française par décision de l’Espagne » d’Alexis Schlachter, correspondant du service d’information de l’organisation des Etats Ibéro américains – La Havane – Cuba.)
texte de Vincent MAURIN & Jean QUERBES qui viennent de créer une association pour préparer le bicentenaire de la ville de CIENFUEGOS à CUBA, créée par des Bordelais en 1819 et ils invitent à la présentation de l’initiative publique qui se tiendra le 2 décembre à 17h salle de l’Amicale laïque de Bacalan 2 rue Duquesne tram B arrêt Brandenburg.
Diaporama. Présentation des initiatives de l’association ...


Bernard Lamarque


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Darwin : Le terrain de jeu du (...)

| le 13 février 2018
À l’échelle mondiale, nombreuses sont les grandes villes qui ont développées des espaces dédiés au graffiti, à ne pas confondre avec le Tag. Bordeaux s’est inspiré de cette méthode pour donner une (...)

Des voeux aux poings levés !

21 janvier 10:54

1686 : « la traite des noirs », le commerce triangulaire au départ de Bordeaux …

15 décembre 2017 10:43

Norbert Fradin en vedette de l’inauguration d’Histoire de la Marine Bordelaise

11 décembre 2017 19:41

Un conserveur poète bordelais : Paul Dandicolle

10 décembre 2017 10:21

1870-71 Bordeaux, capitale tragique de la France, la République est proclamée …

8 décembre 2017 11:20
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
  Meuble TV chinois incrusté
Premium
Lire +
Dernières Annonces
O21, et si on imaginait votre futur ?
localisation de l'annonce Cenon Autres
Lire +
STAGES d'écriture scénaristique
localisation de l'annonce Saint-Émilion Autres
Lire +
We ludique - anniversaire des nomades du jeu
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
SALON DU DISQUE DE BORDEAUX
localisation de l'annonce Bordeaux DVD & CD
Lire +
SALON DU LIVRE ANCIEN
localisation de l'annonce Bordeaux Livres
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement