Diviser pour régner …

Qui sont-ils ceux qui ne crient pas tout le temps au scandale, qui ne supportent pas ceux qui semblent tout savoir, clament le bien et nous l’assènent ? Quels sont-ils ceux qui n’apprécient pas plus l’ultra libéralisme que le Mélenchonisme et encore moins le national populisme ?
Ceux qui ne supportent pas les « critiques systématiques et trop souvent stériles » faites à nos dirigeants. Ceux qui, ni riches ni pauvres, participent pourtant avec assiduité et depuis longtemps aux versements des taxes et impôts divers (la France est championne en la matière) et ne constatent que très rarement quelque satisfaction sociale palpable dans un pays cependant parmi les plus « redistributeurs » au monde mais où le taux de pauvreté reste toujours important. Avec en plus, histoire de ne pas tout comprendre, un pourcentage du P.I.B. consacré aux services publics le plus élevé d’Europe ! Serions-nous si mal organisés ?
Ceux qui pensent qu’il est grand temps que l’Europe finisse par peser face aux super puissances chinoises et américaines et aux manœuvres russes. Qui sont-ils ceux qui pensent que l’avenir de notre pays ne saurait se construire sans devoir harmoniser tout à la fois compétitivité et solidarité et que la porte étroite qui mène à cet équilibre ne saurait être l’affaire de revanchards nationalistes ou révolutionnaires, pas plus que celles d’ultra-libéraux.
Ils ne sont pour la plupart ni des macroniens ou des macronistes pur sucre, pas du tout, mais de nombreux français moyens, trop naïfs pour les uns, trop embourgeoisés pour les autres. Majorité silencieuse ou ventre mou, c’est selon, qui souhaitent cependant que suite à cette crise, des mesures concrètes et pourquoi pas créatives, tant sur le plan de la solidarité que sur le plan économique soient prises dans un contexte réel d’unité nationale et non pas de révolte. Encore faudrait-il pour y parvenir que nos élites reviennent en politique.

Certains candidats à la succession en 2022 ne sont certainement pas du tout de cet avis. Autant exacerber les frustrations et bien diviser avant d’essayer de régner ….

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet


Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Génie du Sculpteur

Nous suivre sur Facebook

Agenda