Bordeaux

Municipales à Bordeaux : LREM au pas de charge ...

Alors que depuis plusieurs mois, le pouvoir dans notre pays prétend finir par donner naissance au fameux « Nouveau Monde », les vieilles habitudes et autres réflexes bons et mauvais, à l’approche des prochaines élections municipales, notamment à Bordeaux, réapparaissent au grand jour et tous les coups de la vieille politique restent bien sûr permis.

L.R.E.M. à l’assaut de Bordeaux

Après que L.R.E.M. ait proposé au maire de Bordeaux Alain Juppé quelques mois avant le début de la campagne municipale un siège au Conseil Constitutionnel, comme c’est bizarre, poste pour le moins difficile à refuser, le parti gouvernemental a désigné comme candidat à Bordeaux le délégué ministériel auprès du premier ministre .... Natif de Bordeaux en la personne de Thomas Cazenave ... Et celui-ci de déclarer : « J’ai la même ambition que Juppé en 1995. » « Alain Juppé n’a pas d’héritier, il en a 250.000. » ( nous ne saurons jamais ce qu’en pense A.J. ) « Je propose de doubler la surface d’espaces verts en 6 ans. » « J’ai constaté une grande inquiétude des Bordelais sur leur qualité de vie. » etc ... etc ... Et se déclare sidéré par l’attitude du maire Nicolas Florian vis à vis de l’arrêt de la construction du Pont Simone Veil.
Rien que de très classique de la part d’un challenger aux dents longues.
Bâti pour répondre au projet de LREM de conquérir plusieurs grandes villes lors des prochaines municipales, ce programme certes copieux et varié ne semble pas vraiment avoir de quoi "casser la baraque" à Bordeaux, ville où les membres du MODEM participent depuis plusieurs années à la gestion municipale au sein de la majorité.

Et pendant ce temps-là ...

Eh bien, « En Marche » fait les 7 et 8 Septembre sa rentrée politique en organisant une grande manifestation de force et cela, devinez où, à Bordeaux. La question des territoires devrait être au centre des débats. Une séance de « speed networking » (vive le globish anglais !) est au programme, c’est à dire une séance où les adhérents pourront rencontrer les élus et les cadres du parti.
Tous les ministres devraient être présents et le premier d’entre eux, Édouard Philippe prononcera le discours de clôture. Le candidat Cazenave devrait rester muet.
Un très proche d’Alain Juppé pour clôturer les travaux ... LREM fait feu de tout bois pour séduire et conquérir Bordeaux. Qui sait ce qu’en pense notre ancien maire et ce qu’en pensent les bordelais ?

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda