Bègles

Consommateurs, jardiniers et agriculteurs : même combat !

Le profit de quelques-uns dicte le saccage cauchemardesque de notre santé et de notre planète. Ces jours-ci, le député Loïc Prud’Homme de la troisième circonscription de Gironde fait écho à la pétition semences libres en revenant à la charge de la censure du Conseil Constitutionnel de 23 articles de la loi Egalim, en proposant un nouveau projet de loi pour libérer les semences ! Cette mesure, qui figurait dans la loi Egalim issue des Etats généraux de l’alimentation, avait été censurée en octobre 2018 par le Conseil Constitutionnel grâce à une manœuvre des lobbyistes au Sénat. C’est une liste officielle des plantes qu’il est autorisé de cultiver et de vendre en France et qui est contrôlée par 5 grands semenciers. Ces entreprises exercent un quasi-monopole sur la vente des semences. Ce Catalogue a été institué en 1932. La mise en place et le maintien de ce Catalogue avait un sens au sortir de la guerre. Un souci de qualité notamment : s’assurer que les graines dorénavant vendues en masse, par les supermarchés, n’empoisonnent pas les citoyens ! Mais, aujourd’hui, en ne gardant que quelques variétés, les semenciers créent un risque sans précédent pour les cultures… et l’humanité ! Il est temps que l’on retrouve la liberté de planter, de cultiver, de reproduire, d’échanger et de vendre les semences ! Or, la majorité des semences autorisées à la vente sont détenues par une poignée de multinationales comme Monsanto. En moins de 100 ans, nous avons perdu 90% des semences paysannes de nos champs. Ils nous forcent à acheter et cultiver des graines chimiques non reproductibles, consanguines et peu nutritives avec pour conséquence de moins 90% de biodiversité dans le monde et moins de 75% des variétés potagères en France ! Le bilan dans nos assiettes (et donc nos veines) est tout aussi alarmant ! Pertes de vitamines, maladies du XXIème siècle, malbouffe etc… on en passe et des beaucoup plus tristes !


Brève suivante

Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda