En France on devrait avoir ce qu’il faut pour les tests !

La Dépêche du Midi nous apprend que la société BioMérieux dont les ateliers de fabrication sont installés dans l’Ariège, et aussi à Salt Lake City a reçu l’autorisation des Etats-Unis pour vendre ses produits. Selon les Echos, la société a fait savoir mardi matin que l’US Food and Drug Administration, l’autorité sanitaire au Etats-Unis, lui avait donné le feu vert pour vendre en urgence ses tests Biofire Covid-19, conçus pour un dépistage de masse. "Face à l’urgence de l’épidémie de COVID-19, bioMérieux s’engage à proposer une solution de diagnostic complète qui réponde aux exigences de performance et de qualité les plus élevées" indiquait il y a quelques jours de ça, Mark Miller, directeur exécutif des Affaires Médicales de l’entreprise. Un premier test, nommé SARS-CoV-2 R-GENE, produit en Ariège, sur le site de Verniolle est validé pour les Etats-Unis et en France on est en pénurie de test. Le test s’effectue à partir d’un prélèvement nasopharyngé et peut diagnostiquer si le patient est atteint du coronavirus en 45 minutes, c’est six fois plus rapide que les diagnostics moléculaires utilisés jusqu’à présent. Mais ces tests ne peuvent être réalisés que par ceux qui détiennent les plateformes d’analyses avec des machines bien spécifiques, développées elles aussi par BioMérieux. 11 000 de ces machines sont disponibles dans le monde, mais apparemment pas en France. On se demande si on ne marche pas sur la tête dans notre beau pays de France !


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Nous suivre sur Facebook

Agenda