Bordeaux

Encore un match de mise au point face à Biarritz avant d’étrenner le nouveau maillot

Le Top 14, c’est pour dans deux semaines après cette semaine qui a vu un peu de détente pour les joueurs ainsi qu’une présentation à Moga qui a su attirer les spectateurs. Les supporters sont venus découvrir les nouveaux et revoir les anciens pour pouvoir bien les identifier sur le terrain lors des confrontations. Ils ont pu même les approcher de très près après la présentation, échanger quelques propos et se faire photographier avec eux.

Prochain match de mise en place face à Biarritz le vendredi 9 à 19 heures à Aguilera pour une ultime mise au point avant le grand saut. Blair Connor se fait photographier avec une supportriceRaphaël Ibanez ne se reconnait pas dans la dénomination de match amical et pour lui un match est avant tout un match qui doit produire un résultat de quelque ordre que ce soit, comptable ou évaluatif. Après une semaine un tout petit peu en pointillé l’Union va rentrer dans le "dur" pour préparer ce premier match de championnat face à Toulouse qui les verra porter leur nouveau maillot sur lequel c’est le scapulaire qui est mis en évidence, signe par combien évident de ralliement à la notion de "girondin". Le club se veut girondin un peu à l’image d’un Stade qui lui est Toulousain et qui a su fédérer autour de lui pour être aujourd’hui un des tous premiers clubs européens. Lors de la présentation des joueurs ceux ci ont revêtu le maillot numéro 2, à savoir le blanc et il y aura un troisième maillot qui conservera le lion et le damier. On sent bien que derrière cette évolution progressive dans l’image de l’UBB ce que le président Marti peut avoir derrière la tête à savoir que comme il a été capable de monter une grande entreprise dans le monde économique, il est capable de monter un grand club sportif. Son objectif n’est pas de le construire à coup de millions mais bien plus de le structurer en premier lieu, de lui donner une assise et une âme, un style, lui donner une dynamique, une marque de fabrique pour le rendre pérenne. Laurent Marti c’est l’homme des petits pas mesurés et précis avec un but dans la tête : conquérir un jour le bouclier de Brennus et il sait que cela passe par une route difficile, parfois délicate mais jusqu’à aujourd’hui le club n’a pas failli même si les supporters ont eu un peu peur. Vincent Etcheto pour sa part considère que le club ne peut pas plus mal commencer cette saison que celle de l’an passé avec une moyenne de 1 point par match sur les 4 premières journées ,soit 4 points au soir de la quatrième journée avec une seule victoire quelque peu chanceuse face à Perpignan. Un transfuge du Stade Toulousain : Jean Baptiste Poux Pour ce début de championnat l’UBB va recevoir 3 fois en quatre match avec 2 réceptions sur son stade fétiche de Chaban ou il a réussi en 2013 des performances superbes avec une victoire face à Toulon. Vincent Etcheto aimerait avoir 9 points après ces 4 matchs et si c’est mieux il pense que l’Union devient outsider pour rentrer dans le Top 6 mais surtout il faudra rester lucide et rester sérieux. Raphaël Ibanez souhaite mettre en place pour cette saison un rugby qu’il qualifie de positif "avec de l’initiative, du mouvement, de la vitesse". Le recrutement a été effectué pour que, sur des matchs plus accrochés l’Union puisse basculer vers la victoire avec un plus d’expérience et de puissance. Il veut aller au delà de l’image qui est celle de l’Union aujourd’hui qui est appréciée pour son beau rugby et il veut la rendre plus compétitive pour se rapprocher d’un objectif de conquête.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet








Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda