Bègles

L’UBB fait le "job" face aux London Welsh

En prenant les 5 points de la victoire l’Union se met en position pour tenter de se qualifier pour les huitièmes de finale. Le résultat du match Lyon Edimbourg va prendre une importance particulière car pour l’instant Edimbourg et l’UBB sont au coude à coude avec 16 points chacun.

C’est par un temps très hivernal que s’est déroulée cette confrontation contre le dernier de cette poule 4 qui malheureusement n’affiche aucune victoire au compteur et l’Union qui a fait un faux pas sur son terrain face à Edimbourg lors de la première journée. C’est donc sur une pelouse très grasse après les pluies de la journée que les équipes ont fait leur apparition sur le terrain avec un changement de dernière minute ou Aumua remplace Blanc à l’aile droite de la formation bordelaise. D’entrée l’Union essaie de mettre du rythme malgré les mauvaises conditions atmosphériques et met sous pression les visiteurs qui le seront en fait durant tout le match même si par moment ils ont montré quelques réactions.
Maynadier marque le premier essai
L’Union sait qu’il lui faut marquer quatre essais car c’est la condition en Challenge Européen pour aller glaner le point de bonus offensif et étant donné les conditions cela ne parait pas forcément très évident. L’Union pourtant fait le forcing mais il faut attendre la 26ème minute pour voir Maynadier porter le ballon en terre promise alors que les "Welsh" jouent à 14, le centre Lewis ayant pris un carton jaune. Pierre Bernard passe la transformation de cet essai marqué en bonne position. Très rapidement les visiteurs vont marquer leurs premiers points sur une faute des locaux et Roberts va passer la pénalité pour revenir à 7 à 3 rapprochant un peu son équipe et la maintenant dans le match. L’Union va rapidement remettre les choses en place et prendre un peu le large avec l’essai de Charly Brousse que Bernard ne peut transformer du bord de la touche, mais la moitié du chemin est fait.
L'essai de Brousse
Plus rien ne sera marqué par les équipes jusqu’à la mi-temps qui est sifflée sur le score de 12 à 7 et même il va falloir attendre en seconde mi-temps jusqu’à la 68 ème minute pour voir le score se meubler par Talebula qui après une première tentative avortée quelques minutes auparavent réussi à marquer. L’Union n’est plus qu’a un essai du bonus offensif et elle va faire feu de tout bois pour marquer ce dernier essai car c’est l’objecti du soir de prendre 5 points dans ces difficiles conditions. C’est Guiry qui va conclure après une série d’attaques par les avants ou Poirot n’a pas réussi à marquer quelques instants avant et avec cet essai l’objectif est atteint. Beauxis a encore réussi une belle partie dans des conditions difficiles en créant des brèches face à une équipe qui a défendu pendant 80 minutes, qui ne voulait pas lâcher le match et qui s’est inclinée les armes à la main. C’est avec plaisir qu’on retrouvé Heini Adams à la mêlée et que Chalmers est toujours aussi conquérant en touche.
Auzqui à l'attaque
Pour l’instant il faut attendre le résultat du match Lyon Edimbourg pour savoir si la confrontation de la semaine prochaine sera une finale de poule qui alors permettrait de voir ce qu’est capable de donner l’Union dans un contexte européen.

Union Bordeaux Bègles : 26 (4 essais Maynadier 26ème , Brousse 31ème, Talebula 68ème , Guiry 74ème ; 3 transformations Bernard 26ème, Beauxis 68ème, 74ème)
London Welsh 3 (1 pénalité Roberts 29ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Génie du Sculpteur

Nous suivre sur Facebook

Agenda