Union Bordeaux-Bègles

L’Union échoue dans sa tentative de ramener un point de Grenoble

Face à une équipe qui n’a rien montré, il y avait la place de faire quelque chose mais le manque de réalisme l’a encore une fois emporté. Grenoble par contre a montré que quand il y a des points à prendre au pied on les prend et on n’essaie pas de courir après un hypothétique essai. Au décompte l’absence d’un bon buteur se fait sentir, car c’est 12 points laissés en route et le gain du match.

Le temps était très clément pour ce premier match de la phase retour bien qu’un peu froid mais c’est normal pour la saison et pour le lieu. La déception a encore frappé pour ce match ou le point de bonus voire la victoire qui était à portée de coup de pied ont échappé au bordelo-béglais. Difficile à comprendre ce choix de ne pas prendre la pénalité face aux poteaux en début de partie, alors qu’une vient déjà d’être manquée. Ouvrir le score donne un ascendant psychologique, maigre certes avec trois points mais c’est prendre l’avantage. Il s’est passé peu de chose en première mi-temps si ce n’est la sortie de Reihana qui a vu le retour de Julien Rey dans la ligne de trois quart qui s’est dépensé sans compter avec son compère Mailei mais en vain.

Baptiste Serin
photo Michel Campistrau

Il faut retenir aussi le carton jaune de Blair Connor dont ce n’est pas l’habitude de faire ce genre de faute et qui montre une certaine nervosité. Avec un score de 6 à 3 à la mi-temps tout été encore possible pour les girondins qui s’ils ont eu le vent dans le dos en première mi-temps ne l’ont pas eu en poupe d’autant que Grenoble n’a
est pas arrivé à se mettre sur de bons rails.Dès le retour des vestiaires en deuxième mi-temps Camille Lopez remet les deux équipes à égalité et pour ceux qui suivent le match l’espoir d’un exploit est toujours possible d’autant que Talebula à l’arrière relance intelligemment à plusieurs reprises mais la défense grenobloise est très présente et se méfie des lignes arrières de l’Union. Mais c’est toujours le pied de Courrent qui alimente le score pour Grenoble jusqu’à la 52ème minute ou un Connor bon jusqu’alors quoique nerveux, un peu absent en défense sur ce coup permette à Gengenbacher d’aller entre les perches. Lopez va permettre à l’Union de revenir dans le point du bonus défensif avant qu’une pénalité ne soit accordée à Grenoble malgré un geste de voyou de Courrent pratiquant le rucking sur la cheville d’Avéi avec l’intention manifeste de blesser le joueur au sol. Sur le vu de l’action et contre toute attente alors que le geste méritait à minima un carton jaune au Grenoblois c’est Avéi qui en écoppe et pour tout Matheu qu’il est, monsieur l’arbitre n’a pas fait un bon calcul. L’Union sort du bonus défensif après la pénalité et malheureusement à la dernière minute l’Union hérite d’une pénalité qui sent très fort la compensation mais que Sanchez ne transforme pas. Baptiste Serin est rentré dans les dernières minutes du match et sur ce qu’on a pu voir, il est bien confirmé que ce garçon "pue" la classe et qu’il a bien failli faire une belle valise face aux avants grenoblois. Il aurait surement était intéressant de le voir un peu plus longtemps. L’Union s’est bien battue, mais c’est encore ce manque de réalisme qui lui fait défaut ainsi que l’absence d’un vrai buteur, alors que Grenoble a bien illustré le réalisme en venant deux fois dans le camp bordelo-béglais en première mi-temps et marquant à chaque fois. On avait vu mieux de la part de Grenoble au match allé et là ils ont réalisé le minimum syndicale.

F.C. Grenoble Rugby : 19 (1 essai : Gengenbacher 52ème ;4 pénalités Courrent 14ème, 25ème, 45ème, 74ème ; 1 transformation Courrent 53ème)
Union Bordeaux Bègles : 9 (3 pénalités Lopez 20ème, 42ème, 58ème)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda