Lettre ouverte aux dirigeants français de la part d’une profession "martyre"

Si les Djihadistes souhaitent mourir en "martyrs", nous citoyens français et dessinateurs, nous n’en avons jamais fait le voeux. C’est pour cela qu’en tant que saltimbanque faisant partie depuis quelques jours de cette nouvelle catégorie des professions "martyres", je me permet d’alerter les dirigeants de mon pays... Aucun citoyen n’est préparé à être lâchement abattu par les balles assassines de fous venus d’un autre siècle. Aucun. Qu’il soit journaliste, écrivain, flic, dessinateur, ou autre... Alors ensemble il faut dire STOP... Stop de déclencher des violences parce qu’on à voulu faire rire, ou partager notre humour. Même si nous ne partageons pas cet humour, on doit nous LAISSER LE DROIT de l’exposer et d’en rire, pour ceux que ça amuse.
Mr Hollande, Mr Valls, Mr Cazeneuve, j’espère que les horreurs que vous avez vues cette semaine vous font prendre conscience de la responsabilité qui est désormais la vôtre... Vous qui parliez de "pacte de responsabilité", ces fous de Dieu vous l’ont brandi sous les yeux. Voilà maintenant quel est VOTRE Pacte de responsabilité à vous : CELUI DE NOUS PROTEGER...
Celui de veiller à l’unité de votre Peuple. Ce dernier vous l’a montré en n’attendant pas que vous "organisiez" un rassemblement dans Paris avec vos amis chefs d’Etats étrangers. Le Peuple est descendu de lui même dans la rue pour montrer son union face à ce danger qui nous menace TOUS aujourd’hui.

Alors il va falloir que vous vous montriez très vigilants et surtout très fermes... Il serait bien de convoquer tous les responsables du culte musulman de France et de leur demander de prêcher encore plus la bonne parole auprès de leurs fidèles et surtout de collaborer avec l’état français... Ils sont musulmans en France et pas dans un pays totalitaire et prônant la Charia. Donc ils sont contre cet extrémisme... Alors s’ils veulent continuer à pratiquer et enseigner ce VRAI Islam là, il faudrait qu’ils collaborent étroitement avec les forces de renseignements français, car eux seront au courant en premier des dérives qui peuvent survenir au sein de leur communauté. Il faut qu’ils dénoncent ces prédicateurs extrémistes qui pourrissent cette jeunesse perdue et fragile psychologiquement, et qui se laisse évidemment facilement enrôler par leurs discours anesthésiants... IL FAUT CHASSER DE FRANCE TOUS CES PREDICATEURS EXTREMISTES et veiller à ce qu’ils ne remettent jamais plus une seule babouche sur notre territoire... Et peut être que les vrais imams devraient eux, aller parler plus à ces jeunes pour les rassurer sur leur vraie religion et les guider dans le droit chemin. Que ce soit le chemin de la religion, ou de la laïcité. Car la plupart n’y connaissent rien dans la religion... Il s’y réfugient car ces prédicateurs maléfiques sont les seuls qui les écoutent et semblent s’intéresser à eux...Et pour cause !
Il en va de la survie de l’islam modéré (le vrai) en France... Sinon, nous risquons une forme de guerre civile, ou des personnes à l’esprit aussi étroit que ces djihadistes descendront dans la rue pour tirer sur tous les musulmans qu’ils verront. Bons et moins bons... Il suffit de voir les quelques stupides dégradations faites cette semaine sur des mosquées... Donc j’insiste sur le fait que si les Imams veulent protéger leur religion, ils doivent s’unir et collaborer de très près avec l’état français pour faire le ménage au sein de leur communauté, et en chasser ou dénoncer la moindre brebis galeuse, avant qu’elle ne devienne un Mohammed Merah ou un frère Kouachi...
Il serait grand temps aussi de faire respecter la laïcité dans les prisons... puisqu’on se veut Etat laïque, il n’y a aucune raison que des Imams, prêtres ou autre, viennent prêcher en prison. Le prisonnier qui veut prier, peut le faire, mais plus de religieux qui puissent pénétrer dans ces enceintes carcérales pour venir convertir les sujets. Car la radicalisation commence en prison bien souvent...

Même si nous persistons à nous entêter à rester au sein de l’Union Européenne (c’est un autre sujet...) il faut quand même rétablir dès aujourd’hui des contrôles au niveau de nos frontières.... Ces horribles crimes nous on montré que s’il y avait eu ces contrôles, toutes ces personnes revenant du Djihad en Irak, Yemen ou Syrie, ne seraient peut-être pas revenu dans notre pays, comme on rentre dans du beurre... Messieurs les dirigeants politiques, l’état islamique le martèle à qui veut l’entendre, qu’ils nous on déclaré la guerre. Alors puisque nous sommes en guerre, il est temps de prendre des mesures plus radicales... Ce n’est pas par racisme du tout que je dis ça. Mais nous devons assurer une surveillance très étroite de nos frontières. Qu’importe ce qu’en pensent Bruxelles et l’Union Européenne...Empêcher toutes personnes, même de nationalité française de pouvoir revenir en France, lorsqu’on sait qu’elle est partie faire des séjours dans ces camps d’entrainement de la mort. Il faut mettre en place une loi pouvant déchoir de la nationalité française, toute personne approchant ces groupuscules extrémistes...
Et puisque nous sommes en guerre, il faut que l’armée participe à des opérations "coups de poing" dans les banlieues sensibles des grandes villes en perquisitionnant toutes les caves et appartements de personnes suspectes et leurs proches... Les Kalach, lance-roquettes, et armes en tous genres, sont bien cachées quelques part... Et on sait que la plupart sont dans ces endroits, qui sont devenus de zones de non-droit, où même la police n’ose plus aller...

Si on faisait ça, je suis certain qu’on démantèlerait des réseaux et planques d’armes (sans parler de la drogue, dont les "bénéfices" servent aussi à financer ces extrémistes). Sans compter que ça soulagerait certainement la majorité de la population vivant dans ces guettos et qui n’a pas d’autre choix que de cohabiter avec ces voyous... Et s’ils se sentent démasqué ou débusqué et qu’ils veulent jouer de la gachette, il ne trouveront pas des caricaturistes uniquement armés de crayons face à eux, mais des soldats qui seront aussi bien armés qu’eux et qui sauront faire bon usage de cet armement...
Je sais que ces mesures demandent de la présence militaire et policière, mais en temps "de guerre" il serait plus judicieux d’envoyer les gendarmes et policiers faire leur vrai boulot, et contrôler et surveiller tous ces suspects et nos frontières, plutôt que les placer sur nos bords de routes à nous guetter et nous verbaliser pour 10 ou 20 km/h en trop...Même si on sait que c’est "l’Euromillion" de l’Etat cette pratique. Mais aujourd’hui, l’heure n’est plus à la plaisanterie... Si vous voulez éviter d’autres bains de sang, d’autres morts, et éviter une guerre civile dans nos rues, agissez... Agissez vite et fermement. Nous n’avons pas envie de nous faire du souci pour nos enfants, nos proches et nous même, lorsqu’ils se trouvent dans un centre commercial, un lieu public, un stade ou autre. La France à toujours su historiquement, résister à des envahisseurs et des conquérants. Alors soyez dignes de Charles Martel, ou des résistants de 39-45, et organisez la défense de notre beau pays... Que celui-ci n’abrite pas, ou plus de fous extrémistes qui peuvent nous égorger pour une parole leur déplaisant, ou nous filer une rafale de Kalachnikov parce qu’on a dessiné un dessin ne leur plaisant pas non plus... Nous sommes un pays ou la liberté d’expression à toujours eu un sens et de la valeur...sachez conserver cela, avant que le Peuple descende dans la rue pour le conserver, dans des bains de sang...
A bon entendeur...

Ecrit par Mika


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet


Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda