La plage est là devant vous, l’eau est bleue comme le ciel qui s’y reflète… Mais est-elle pour autant propre ? Certains germes et bactéries ne se voient pas à l’œil nu. Le journal le Figaro a publié un classement des plages les plus sales de France, classement un peu douloureux pour certaines régions.



Pour ce faire, le quotidien bien connu a analysé les prélèvements effectués par l’Agence Régionale de Santé (ARS) entre 2019 et 2022 sur 1.800 sites littoraux. L’ARS a ainsi constaté la présence de germes pathogènes, Escherichia coli et entérocoques intestinaux, dans les eaux de baignade de certaines plages pour ne pas dire de nombreuses. Ces germes peuvent causer des maladies de type gastro-entérite ou ORL. Huit des plages les plus insalubres de France se situent en Provence Alpes Côte d’Azur. En cause, sûrement le surpeuplement de cette zone où des millions de touristes font trempette en juillet et août n’ayant pas toujours satisfait à des ablutions minimum dans la journée car le temps presse pour aller se mettre à l’eau qui va tout nettoyer. Tout ceci cause un engorgement des systèmes d’assainissement qui sous la pression de la saleté n’en peuvent met… et les germes de toutes natures se retrouvent dans la Méditerranée pour infecter la population qui cherche à s’y baigner. On ne citera pas toutes les plages qui sont épinglés par le Figaro mais cela ne donne pas envie d’aller sur la Côte d’Azur, azur pour le ciel pollution pour l’eau. On comprends ainsi l’intérêt de ceux qui sont soucieux de leur santé pour les plages Atlantiques qui sont souvent beaucoup plus saines mais ce n’es pas pour autant que les touristes s’y comportent d’une manière irréprochable.

Plage méditerranéenne

Les plages de Bretagne sont également concernées par la présence de germes pathogènes dans l’eau de baignade surement du à la concentration d’élevage de porcs dans la région avec l’épandage du lisier. Les algues vertes polluent chaque été les plages bretonnes et c’est un vrai problème pour la fréquentation touristique qui reste un volet important de leur économie. Leur prolifération pose un grave problème environnemental, puisqu’elle peut provoquer une asphyxie de la faune et de la flore aquatiques. Elle constitue également une lourde menace pour la santé publique : la décomposition de ces algues émet des gaz toxiques à des concentrations pouvant être mortelles pour l’être humain en quelques minutes d’inhalation. Depuis plusieurs décennies, de nombreuses morts suspectes d’animaux et d’humains ont été constatées. L’élevage industriel est mis en cause et le gouvernement ne se presse pas d’y mettre bon ordre entrainant parfois des conflits locaux graves. Il semble donc que la côte Aquitaine propose une ligne de plage relativement étanche à la pollution, ceci étant peut être du au brassage de l’océan avec parfois des marées de grande amplitude qui assainissent l’eau d’une part mais ronge la côte d’autre part. A chaque touriste de bien choisir sa destination et savoir ce qu’il privilégie la santé ou la promiscuité qui malgré tout existe sur les plages de l’Atlantique dans certaines stations. Vous souhaitez savoir si la plage de votre commune de vacances est touchée par un phénomène de pollution ? Surveillez les drapeaux : la présence d’un drapeau violet indique la présence de germes, de bactéries, de polluants (plastique ou autre) ou d’animaux indésirables (méduses). Le Pavillon Bleu, lui, indique que la commune agit en faveur de l’environnement et du tourisme durable.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Le Crime de la Pizzéria

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Nous suivre sur Facebook

Agenda