De Modeste Testas à Toni Morrison

Pour célébrer Haïti dont la Révolution est la seule du XVIIIème siècle qui a libéré les "captifs africains", l’Unesco a fait du 23 août la journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition.« 
De Modeste Testas à Toni Morisson » pour relier la statue implantée sur les quais rive gauche de cette captive africaine affranchie par des bordelais à l’œuvre immense de Toni Morrisson dont les combats contre l’esclavage colonial ont été le ferment de son engagement.
« De Modeste Testas à Toni Morisson » est une Cérémonie-Veillée à ciel ouvert qui marquera cette journée de l’Unesco, rappellera les grands ouvrages de Toni Morison qui font revivre et partager les combats pour la liberté d’hier et d’aujourd’hui des africains et de leurs descendants. Une statue de Modeste Testas, ancienne "esclave" affranchie par des propriétaires bordelais d’une plantation à Saint-Domingue, a été inaugurée le 10 mai dernier sur les quais des Chartrons. Toni Morisson est née le 18 février 1931 et décédée ce 5 août 2019. Enseignante à la State University of New York, puis éditrice pour Random House de textes de grandes figures noires américaines, elle publie son premier roman, "The Bluest Eye" en 1970. Son deuxième livre, "Sula", en 1973 est couronné par le National Book Award. Puis vient "Le Chant de Salomon". Et une reconnaissance croissante, consacrée par le succès de "Beloved" et, naturellement, par le Prix Nobel qui lui est décerné en 1993.
La disparition de l’écrivain Toni Morrisson réoriente le programme des 23 au 25 août prochains de Mémoires & Partages.

S’il y a un livre que vous voulez lire, mais qui n’a pas encore été écrit, alors vous devez l’écrire.

Brève suivante

Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda