Dicamba : l’herbicide de l’apocalypse

On en parle peu mais il y a pire que le glyphosate, à tel point qu’il faut un plant OGM pour résister à cet herbicide. Alors que la polémique sur le Glyphosate refait surface en cette nouvelle année 2019, l’utilisation du Dicamba, herbicide 75 à 400 fois plus dangereux, s’intensifie et pratiquement personne n’en parle. Le Dicamba existe depuis plus de 50 ans et a été conçu pour tuer toutes les plantes sauf les OGM. Ce dispersant très facilement, il contamine des millions d’hectares de champs, tuant les plantes et représente une perspective de catastrophe écologique terrible. Le pire, c’est que les Etats-Unis ont récemment renouvelé son autorisation pour deux longues années. Deux millions d’hectares de cultures non OGM ont été détruits simplement parce qu’elles se trouvaient à proximité de champs aspergés de Dicamba. Le Dicamba a en effet la particularité folle de se « re-vaporiser » après épandage. Un simple coup de vent et il retombe sur les plantations environnantes et, bien sûr, sur les forêts, les espèces sauvages. C’est l’herbicide de l’apocalypse. Une ferme bio a été obligée de détruire ses propres récoltes après avoir été contaminée par du Dicamba utilisé à des kilomètres !!Nicolas Hulot avait été alerté en son temps sur l’utilisation de ce produit hyper-toxique à travers une pétition qui avait reçu l’appui de très nombreux signataires et il sera intéressant de lui demander lors de sa venue pour le Festival Climax du 5 au 7 septembre 2019 à Darwin à Bordeaux ce qu’il pense de cette situation bien que l’objectif du rassemblement tourne autour de la déforestation, les Mémoires de l’esclavage, et le déclin de la civilisation. Néanmoins une pétition contre ce produit est déjà lancée ICI et partagez autour de vous


Brève précédente
Ils ont voté le CETA en Gironde
Brève suivante
Des autrichiens avisés

Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Génie du Sculpteur

Nous suivre sur Facebook

Agenda