Le 29 juillet c’était le jour du dépassement de la Terre

Aujourd’hui 1er août nous avons déjà bien dépassé ce que peut produire notre planète pendant un an puisque le jour du dépassement était le 29 juillet et nous sommes installés sur les réserves de notre planète, autrement dit les terriens épuise la production de leur planète en sept mois et au train où l’on va, on peut bien comprendre qu’on va dans le mur mais personne n’ose ou ne veut regarder la vérité en face. Nous fonçons tout droit vers la disparition de l’humanité qui veut toujours se raccrocher à une croissance qu’il considère comme la seule voie possible d’évolution de nos sociétés, sans se rendre compte que devant c’est le précipice. En clair, à compter de maintenant et jusqu’au 31 décembre, nous allons vivre sur ce que la terre n’a pas le temps de produire, c’est à dire des réserves et cette date avance régulièrement chaque année. Selon notre mode de vie il faudrait 1, 75 planète pour faire face à nos besoins mais il ne s’agit que d’une moyenne et n’est rien car au niveau européen le jour du dépassement de la Terre remonte au 10 mai 2019 soit la nécessité de 2,8 planète pour faire face à notre mode de vie consumériste. Certains pays ont plus d’espoir de survivre comme le Vietnam ou la Colombie qui n’atteindront le jour du dépassement au mois d’octobre ou le Maroc, le Niger et Cuba qui n’atteindront le jour du dépassement qu’en décembre. Si partout en Europe les dates sont antérieures à celle calculée au niveau mondial, le continent demeure inégalitaire. Parmi les 28 membres de l’Union européenne, la France se situe entre deux eaux. Certes, les pays scandinaves, ou nos voisins luxembourgeois (16 février), belges (6 avril) et allemands (3 mai) font moins bien. Mais d’autres pays comme le Portugal (26 mai), l’Espagne (28 mai) et la Croatie (1er juin) s’en sortent mieux. Les Français (15 mai), sont en fait proches de la moyenne européenne (10 mai). Le « meilleur élève », pourtant bien loin de la date mondiale, est la Bulgarie (22 juin).


Brève suivante

Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda