Portets

Les quatre mousquetaires des jardins enchantés

Ils sont quatre comme les Mousquetaires, quatre fameux jardins du sud-Gironde qui se sont unis pour le plaisir de leurs visiteurs et pour offrir leurs fleurs, leurs parfums et leur beauté afin de venir en aide aux associations caritatives en participant à l’opération Open gardens qui se déroulera samedi et dimanche prochain 18 et 19 mai. A cette occasion, le Jardin de la Maison Blanche, rue de la Liberté et ceux du château de Mongenan à Portets, le jardin du château de Lacaussade à Baurech et le jardin du château Nairac à Barsac accueilleront les passionnés et leur expliqueront la majesté et la poésie de ces lieux hors du temps. Ces quatre jardins se retrouveront d’ailleurs dans le cadre des Rendez-vous aux jardins des 7, 8 et 9 juin prochains. Le jardin de la Maison Blanche est un jardin dont on parle, mais qui n’est que rarement ouvert au public. Lesley Perrin l’a imaginé dans le plus pur style des jardins anglo-chinois du XVIII° siècle qui s’ouvraient comme autant de feuilles de paravent afin d’étonner le visiteur à chaque pas et de l’entraîner toujours plus avant vers des floraisons de plus en plus somptueuses. Comme tout jardin anglais qui se respecte, le jardin de la Maison Blanche fait la part belle aux gazons impeccables, aux vivaces, aux point d’eau où se mirent les fées à la nuit tombée. Il sera ouvert non stop samedi et dimanche de 10 h 30 à 18 h 30 et des pâtisseries anglaises seront proposées aux visiteurs. Mme Nicole Tari les accueillera, un verre de château Nairac à la main, de 11h à 14 h le samedi 18 mai. Classé Monument Historique, le château Nairac est une des plus belles demeures du sud-Gironde. Il a été construit sous Louis XVI par l’architecte Mollié et ses plans sont annexés au fameux Portefeuille de Victor Louis. Nicole Tari a scrupuleusement restauré ce qu’elle appelle « ses jardins des vignes » qui sont bien mieux que cela et rappellent le délicieux « nonchaloir » de l’ancien régime. Le château de Lacaussade à Baurech, également classé Monument Historique s’inscrit dans le somptueux panorama des collines qui surplombent la Garonne. Un parc majestueux avec pièce d’eau et bambouseraie entoure une bâtisse aux allures guerrières et racées qui a conservé toute la hardiesse du XVII° siècle. Une dégustation sera également offerte aux visiteurs samedi et dimanche qui pourront en profiter pour visiter également les parties intérieures de l’édifice. Au château de Mongenan dont les trois jardins sont classés Monument Historique ainsi que la demeure et ses collections, c’est une botaniste, Mme Nicole Puisné qui commentera les plantes rares du jardin botanique. Brigitte Dubern du SIGM s’attachera à révéler les mystères de la symbolique des jardins inspirés tout à la fois par la science botanique de Jean-Jacques Rousseau et la passion des maîtres du lieu pour la Franc-maçonnerie. Une dégustation des vins du domaine sera également proposée. Pour ces quatre rendez-vous exceptionnels, un pass de l’association Open Gardens qui réalise ces opérations dans le but de subventionner des associations destinées à venir en aide aux enfants malades (liste des associations et des dons sur www.opengardens.eu) est proposé au prix de 5 € permettant la visite des quatre jardins. Les visites intérieures commentées du château de Lacaussade et du musée de Mongenan demeurent à leur prix d’entrée habituels.
Par ailleurs, le château de Mongenan n’interrompt pas sa série de conférences consacrée à la censure. Le dimanche 19 mai à 17 h, Florence Mothe parlera de la censure religieuse à travers les thèmes : « Blasphèmes, hérésie et inquisition ». La conférence sera également suivie de la dégustation gourmande des vins du domaine.

Jardin de Mongenan

Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda