Bordeaux

Moment mal choisi par TBM pour augmenter les tarifs

Augmenter les tarifs en plein mois d’août surtout au niveau des abonnements alors que nombre de travaux paralysent le réseau du tramway à quelque chose de Kafkaïen, car ce sont les abonnés qui sont pénalisés à un double niveau avec un réseau en partie inutilisable avec un tarif à la hausse. Vous ne pouvez pas vous en servir en totalité mais on vous augmente quand même le prix de l’abonnement, surprenante logique ! Augmenter quand tout marche bien, parait supportable dans la mesure ou le service est efficace et cela semble plus acceptable mais là cela fait un peu : mettez la main à la poche pour l’entretien et la réparation du réseau. Cela aurait du être pris en compte bien en amont des nécessités, montrant une gestion pour le moins très contestable et fort critiquable. La réparation des Salinières et la sécurisation de la ligne C va coûter "un bras" à la Métropole et elle s’empresse de récupérer un peu "de sous" ce qui est compréhensible mais qui aurait pu être fait avec beaucoup plus d’élégance. On s’aperçoit à l’aune des nombreux travaux que l’utilisation de véhicules individuels sont à l’origine d’une pagaille monstre et que ce sont les transports en commun qui doivent être totalement prioritaires sur la Métropole mais comment en chasser la voiture ou au moins comment en diminuer fortement l’utilisation. En attendant de nombreux tarifs de TBM​ évoluent, et sont majorés d’environ 3 %. Les augmentations les plus fortes sont pour les abonnés ce qui est totalement paradoxal dans le contexte actuel. Le Pass jeune, pour les voyageurs âgés de 11 à 27 ans, passe de 19,70 euros à 20,40 euros. Le Cité pass annuel, quant à lui, augmente de 3,9 % et est affiché au prix de 42,20 euros. Du côté des tickets, le lot de dix voyages augmente de 50 centimes à 13,70 euros. Une offre voit tout de même baisser son prix : les Tickartes 2 voyages (sans grande utilité, sinon de faire un aller et retour dans la journée), lancés l’été dernier proposés alors à 3,10 euros, ils sont désormais à 3 euros. Le billet unitaire, lui, reste à 1,70 euro, soit tout de même le deuxième tarif le plus élevé de France comme le rapporte Sud-Ouest.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda