Stop à l’arnaque des « biocarburants » !

Le gouvernement français vient tout juste d’adopter la suspension de l’avantage fiscal aux agrocarburants à base d’huile de palme à partir du 1er janvier 2020. C’est maintenant au tour de l’Europe de faire le bon choix et de mettre fin à ce véritable scandale. La plupart des gens ne savent pas que l’UE subventionne l’huile de palme comme « biocarburant vert » alors qu’il est trois fois pire pour le climat que le diesel classique à cause de la déforestation qu’il cause. L’Europe à deux mois pour mettre fin à ce scandale. En février, l’UE pourrait interdire l’huile de palme dans les biocarburants. Mais nous faisons face à un lobby de l’huile de palme très puissant qui souhaite continuer de s’enrichir en détruisant la planète.
L’UE est à la merci des lobbyistes des biocarburants depuis trop longtemps. Déguisant cette industrie destructrice en alternative écologique aux énergies fossiles et trompant les automobilistes européens en les forçant à brûler les forêts tropicales dans leurs moteurs à combustion. Des millions d’hectares de forêts tropicales ont déjà été détruits et remplacés par des plantations de palmiers à huile à cause de l’UE pour cette huile végétale. Privés de leur habitat naturel, les orang-outans sont affamés. Lorsqu’ils se nourrissent de fruits de palmiers à huile, ils sont abattus. Bruler des milliards de litres d’huile de palme dans nos véhicules ne fait qu’empirer cette crise. Et si nous continuons, bientôt les orang-outans — qui font parti des espèces les plus intelligentes et proches de nous — auront disparu. D’autres espèces en voie d’extinction habitants les forêts tropicales d’Indonésie et de Malaisie les rejoindrons malheureusement.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda