Bordeaux

Un week-end logique au Matmut Atlantique

C’est la première fois que la formule du Top 14 donne ce résultat avec le un et le deux du championnat en phase régulière qui s’affrontent en finale des Playoffs, car il s’agit bien de ce type de tournoi. Pour certains commentateurs et non des moindres ces deux matchs n’ont été que deux matchs de championnat somme toute ordinaires de top 14, n’y trouvant pas les ingrédients de matchs totalement indécis maintenant en haleine un public subjugué. Les premiers ont fait le "taf" sans plus si ce n’est la petite sensation, mais alors toute petite sensation d’un Lyon qui ouvre le score par un essai. En quittant l’UBB, Gomez-Kodela, Goujon et Buttin se sont offert une demi-finale démontrant bien qu’ils n’étaient pas si mauvais que ça mais qu’on a plutôt pas su les utiliser. Il n’y a pas eu la petite sensation de l’an passé ou le sixième qualifié décroche la timbale et maintenant tous les regards sont tournés vers cette plus que classique finale ou la logique voudrait que Toulouse triomphe pour un vingtième titre, mais rien n’est moins sur et peut être que nous aurons le super match, tant attendu.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda