Bordeaux

Déconvenue à Chaban pour l’Union qui perd 16 à 13.

A la soixante dix huitième minute c’était l’égalité parfaite et c’est en rendant la balle une énième fois à Castres pour une mêlée que l’Union s’est fait pénalisé et Kockott n’a pas trembler pour passer la pénalité de la gagne. Il faut dire que cinq minutes avant Lopez avait eu l’occasion de donner l’avantage à l’Union sur une pénalité mais ce n’était pas vraiment son jour et l’Union se fait "coiffer" 16 à 13. La situation se complique même si sur le plan comptable la situation n’est pas catastrophique.

Rey n’étant pas rétabli c’est Charly Brousse qui tient la place au centre en faisant équipe avec Mailei mais Le Bourhis, un moment incertain prend place à l’aile. Le temps est loin d’être au rugby d’attaque quand l’arbitre donne le signal du départ, mais cela ne décourage pas l’Union qui envoie du jeu immédiatement. C’est Teulet qui a la première occasion d’ouvrir la marque mais avec la pluie et le terrain gras, le buteur castrais passe à travers. Les deux équipes alternent temps forts et temps faibles et si on sent bien que c’est de derrière que peut venir le salut pour l’Union, c’est plutôt de devant pour les castrais.

un Félix Le Bouhris très remuant à l’aile
photo Laurent Chaudru

A la 15ème minute sur un lancement de jeu Lopez transmet à Mailei qui arrive à servir dans des conditions approximative car contré par un adversaire un ballon que ramasse Le Bourhis qui le porte derrière la ligne en bonne position et Lopez transforme. L’Union prend le score à son compte et mène 7 à 0. Les dceux équipes essaient de jouer, mais commettent des fautes et c’est sur l’une d’elle que Delboulbes mal replacé en défense prend un carton jaune. Déjà qu’avec sa puissance le pack bordelo-béglais était malmené, alors à 7 contre 8 la lutte est par trop inégale et il arrive ce qui devait arriver l’Union prend un essai de pénalité. Ce n’est pas la première fois que cette mésaventure arrive au pack de l’équipe de l’Union Bordeaux Bègles car celui-ci manque d’un peu de puissance surtout en première ligne et c’est surement la que le bât blesse, la mobilité malheureusement ne fait pas tout surtout dans les conditions de jeu très hivernales du match. C’est sur faute castraise que Lopez ajoute 3 points et redonne l’avantage à l’Union, mais juste avant la mi-temps sur faute des locaux c’est Kirkpatrick qui remet les deux formations dos à dos avant de rentrer aux vestiaires.
Lopez donne le coup d’envoi de la seconde mi-temps d’une rencontre qui est âpre et dure dans des conditions qui ne favorisent guère le jeu et c’est encore sur coup de pied placé que Lopez redonne l’avantage à l’Union avec la complicité du poteau qui mène alors par 13 à 10 et beaucoup aimerait que le score en reste là.

Justin Purll prend une balle en touche
photo Laurent Chaudru

Le match est crispant et comme en première mi-temps temps forts et temps faibles se succèdent plutôt derrière pour les locaux et plutôt devant pour les visiteurs, aucune équipe ne prend l’ascendant et Castres voit son centre Cabannes écoper d’un carton jaune pour plaquage haut sur Lopez. Beaucoup de fautes et beaucoup trop de la part des bordelo béglais qui ont la chance que Kircpatrick ne soit pas en réussite, ni du reste Lopez. Le tournant du match c’est quand Kockott remplace Lacrampe car le meilleur buteur du championnat va faire parler la poudre à la 66ème minute pour recoller au score. Alors que Cabannes vient juste de purger sa peine c’est un seconde ligne castrais qui lui aussi écope d’un carton jaune à la 67ème minute et avec un pack castrais en infériorité les affaires des locaux semblent pouvoir leur permettre de conserver le nul, mais malheureusement les castrais reviennent au complet dans les 3 dernières minutes et ils poussent l’Union à la faute avec cette mêlée vacillante de la 79ème minute et Kockott ne se prive pas de donner la victoire a ses couleurs. Une nouvelle fois l’Union perd un match qu’elle semblait pouvoir tenir car malheureusement son banc n’est pas assez bien garni. Petit coup de chapeau en passant aux Montois qui sont aller chercher la victoire à Paris face au Racing qui n’a pas disposer de sa carte maîtresse Machenaud prise par ailleurs.

Union Bordeaux Bègles : 13 (1 essai Le Bourhis 15ème ; 2 pénalités Lopez 33ème, 45ème ; 1 transformation Lopez 16ème)

Castres Olympique : 16 ( 1 essai pénalité 30ème ; 3 pénalités Kirkpatrick 39ème, Kockott 66ème, 80ème ; 1 transformation Teulet 31ème)

Plus de photos du match par Michel Campistrau (cliquez sur le lien)

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
La chaise vide

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Querelle de voisinage

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Nous suivre sur Facebook

Agenda