Blanquefort

Ken Mac Farlane est venu confirmer l’engagement de Ford

Une rapide réunion à la Préfecture de la Gironde a réuni autour du Préfet Patrick Stéfanini les personnalités suivantes : Ken Mac Farlane, Alain Juppé, Vincent Feltesse, Pascale Got, ainsi que le représentant d’Alain Rousset. Cette réunion s’est tenue à huis clos mais il s’agissait pour Ford de confirmer officiellement son plan industriel, en faveur de l’usine First Aquitaine Industrie de Blanquefort.

Alain Juppé a fourni son sentiment à la fin de la réunion car il ne pouvait pas rester au point de presse organisé après cette réunion :

" Pour moi, c’est une certitude, Monsieur Mac Farlane, le vice-président industriel de Ford Europe est venu nous dire que la décision était prise et que le siège mondial de Ford avait donné son feu vert. C’est quelque chose de très significatif car les boîtes de vitesses à 6 rapports qui devraient être usinées par First Aquitaine Industrie (FAI) pour le marché européen, devaient initialement être fabriquées en Chine. Le groupe Ford, après réflexions, s’est rendu compte que, pour alimenter le marché européen, il était plus astucieux de fabriquer en France et d’utiliser le savoir-faire, la compétence et la compétitivité des salariés de FAI et là c’est symbolique, les délocalisations ne sont donc pas une fatalité."

Ken Mac Farlane et Alain Juppé
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Le point de presse qui a suivi la réunion a réuni Ken Mac Farlane assisté de son traducteur, Patrick Stefanini, Vincent Feltesse qui, dans cette affaire, porte la double casquette de Maire de Blanquefort et de Président de la Communauté Urbaine, Pascale Got Députée de la cinquième circonscription, le Représentant d’Alain Rousset et Gilles Penel le Secrétaire du Comité d’Entreprise.

Chacun s’est félicité de l’issue de ce long feuilleton de 18 mois qui a mis les nerfs de tous à rude épreuve. Ce sont 955 emplois qui sont sécurisés et Ford devrait investir pus de 100 millions d’euros, alors que les collectivités vont mettre la main à la poche pour 40 millions avec pour objectif de produire 50.000 boîtes par an à partir de 2013.

Vincent Feltesse a rappelé que l’inauguration de l’usine Ford avait eu lieu en 1973 et a souhaité que l’activité de Ford à Blanquefort soit stabilisée pour les quarante ans à venir.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Nous suivre sur Facebook

Agenda