Bordeaux

L’huître de Noël illumine la première soirée de S.O Good

Après qu’Alain Juppé ait actionné la manette permettant la mise en route des illuminations de Noël c’est sur la place de la Bourse que l’Huitre de Noël a brillé de mille feux. Ainsi 30.000 huîtres ont été offertes à la dégustation gratuitement aux bordelais et aux touristes de passage qui en cette belle soirée qui n’avait rien d’automnale étaient de sortie.

Pour cette soirée Olivier Laban a fait très fort en conviant près de 150 ostréiculteurs à venir apporter leurs huîtres pour les faire déguster place de la Bourse en cette soirée inaugurale de S.O Good. Ainsi les amateurs et les badauds ont pu déguster les huîtres d’Arcachon-Cap-Ferret, d’Hossegor et les petites dernières du bassin qui sont affinés dans le Médoc ce qui leur donne beaucoup de charnu. Est-ce la première étape du rattachement du Charente Poitou à l’Aquitaine car il y a fort à parier de la prochaine édition on trouve de la Marennes-Oléron dans une telle dégustation. Du reste les ostréiculteurs aquitains reconnaissaient qu’ils n’avaient pas eu forcément le même appui pour promouvoir leurs huîtres que les efforts qui avaient été fait pour les ostréiculteurs charentais.
Pour assurer l'ambiance
Demain quand on aura peut être trouvé un nom pour cette nouvelle région de "l’Aquilipoicha" on pourra peut être homogénéisé les intitulés ce qui reste bien improbable chacun restant très attaché à son terroir mais on pourra peut être parler d’Huîtres du Sud-Ouest, tout cela restant bien vague. On voit bien dans cette situation combien la vision jacobine de nos actuelles dirigeants sera à terme un échec total et avant de repenser la carte des régions ils auraient du passer faire un tour des cuisines, mais ils ne s’intéressent qu’à leur cuisine électorale. Tout autour d’un dôme de lumière installé sur une estrade légèrement surélevée, les ostréiculteurs avaient pris place pour ouvrir leurs huîtres et les faire déguster à ceux qui le désiraient et il faut dire que les amateurs étaient fort nombreux. mais tout cela est resté très bon enfant même si par instant c’était la cohue.
Le dôme de lumière
La dégustation était organisée autour d’un dôme de lumière et seul avait accès à l’intérieur du dôme les invités c’est à dire les officiels, les chefs et la presse et surtout une dizaine de viticulteurs qui faisaient déguster le Pessac-Léognan blanc en accompagnement des huîtres. Il s’agissait bien en cette belle soirée du mariage des huîtres de Noël avec les blancs de Pessac-Léognan à l’intérieur du dôme. Les huîtres ont été déjà mariées tellement de fois avec de nombreux vins qu’on peut les considérer comme parfaitement polyandres. Il faut dire que cette soirée a été très réussi et que tous le monde a trouvé les huîtres excellentes surtout de la part des nombreux chefs ayant rejoint la manifestation sous le dôme et on pouvait aussi noter la présence de Marcel Lesoille champion du Monde d’ouverture d’huîtres
Marcel Lesoille au centre bien entouré
Une première journée de Bordeaux S. O Good très réussie avec de très beaux étals à voir et cerise sur le gâteau un temps presque printaniers.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda