Bordeaux

L’UBB joue la première place du Top 14

La défaite du LOU face à Castres entraîne de facto que si l’UBB remporte le match face à La Rochelle, elle va s’emparer de la première place du Top 14 ce qui ne lui sera jamais arrivé dans son histoire.

Il ne faudrait pas que cette situation mette plus de pression qu’il n’en faut sur les épaules des bordelo-béglais mais on peut faire confiance à Urios pour mettre les pendules à l’heure car pour lui ce ne sont pas les conséquences du match qui sont importantes mais le match lui même et son résultat car il sait rappeler à ses joueurs que l’on s’en tient à ce que l’on a décidé et que l’euphorie est mauvaise conseillère. Il a construit son équipe selon des critères bien précis sachant exactement ce qu’il veut obtenir dans ce match tout en s’attendant à un furieux combat d’avants avec un Matthieu Jalibert qui va être mis sous pression par les Rochelais. Il ne s’agit pas de penser à ce qui s’est passé la saison dernière et ce n’est pas une revanche, c’est un match de la saison 2019/2020 ou l’UBB veut accrocher la qualification et pour lui tous les entraîneurs la veulent et comme il dit : "On fait tous le même boulot pour essayer d’être champion de France" et l’important c’est la qualification après c’est une autre histoire. Il reconnait que la période est difficile parce qu’"on joue plus que l’on s’entraîne et je dois donner quatre jours de congé à mes joueurs mais c’est pour tout le monde la même chose et je compte sur le professionnalisme des joueurs". Il compte bien répondre présent au rendez-vous du MATMUT atlantique.

Rémi Lamerat

Pour Rémi Lamerat c’est une première de jouer sur ce terrain même s’il connait le stade pour y avoir assisté aux phases finales l’an passé. Il est content de ce qu’il a trouvé dans le club ou chaque match a son aspect particulier. Il a beaucoup d’admiration pour Radradra qu’il voit comme un bosseur et c’est vrai qu’il fait une toute autre saison que l’an passé, la Coupe du Monde l’a sûrement mûri car se retrouvant à l’aile il a sûrement compris que pour jouer au centre il faut jouer autrement et c’est ce qu’il est en train de montrer car Urios ne laisserait pas passer le dilettantisme qu’il a un peu montré la saison précédente. Rémi Lamerat apprécie aussi l’humilité et la remise en question, il précise : "Tout ça se fait naturellement au contact des Diabi, Connor ou Poirot". Pour Jefferson Poirot, il y a quand même une petite notion de rachat car il avance : "On a manqué de respect à La Rochelle, au club, aux supporters et au public". Il reste très content de reprendre sa place et de venir sur ce stade, stade qui n’est pas le leur comme l’a fait remarquer Christophe Urios qui compte bien que son équipe gagne.
XV titulaire : 1-Poirot (C), 2-Maynadier, 3-Cobilas, 4-Douglas, 5-Cazeaux, 6-Roumat, 7-Woki, 8-Higginbotham, 9-Lucu, 10-Jalibert, 11-Cordero, 12-Lamerat, 13-Radradra, 14-Cros, 15-Ducuing.
Sur le banc : 16-Pélissié, 17-Kovekalu, 18-Marais, 19-Gorgadze, 20-Lesgourgues, 21-Botica, 22-Seuteni, 23-Kaulashvili.

Union Bordeaux Bègles vs Stade Rochelais
MATMUT Atlantique
dimanche 22 décembre à 16 h 50

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet




Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Nous suivre sur Facebook

Agenda