La catastrophe financière du protocole Raoult

Trump n’a toujours pas eu de crise cardiaque, après avoir pris de la chloroquine depuis dix jours, détrompant tous les pronostics de nos grands "sachants". Ce qui reste le plus curieux dans cette affaire c’est que tous les adversaires du professeur Raoult parle de chloroquine alors que ce dernier ne parle que d’hydroxychloroquine (Plaquénil) couplé à l’azithromycine comme traitement. La vraie catastrophe c’est qu’entre une boite de Plaquénil à 4,17€ et une boite d’azithromycine à 8,39€, cela porte un coup terrible aux bénéfices escomptés pour le traitement d’une pandémie mondiale alors que c’est la course à un juteux anti-virale que l’on s’arracherait à prix d’or et qui intéresse tout le monde. De toute manière au point où l’on en est le centre d’intérêt est la découverte d’un vaccin et c’est la course aux déclarations qui tendraient à laisser penser que le produit serait offert à la planète mais cela reste un vœu pieu car il faudra payer la production même si le "process" d’élaboration est connu et laissé à l’accès public. Pour l’instant c’est Moderna qui tient la corde mais il peut se faire coiffer au poteau sans oublier que cela fait plus de 20 ans que les chercheurs se cassent le nez sur un vaccin face au SIDA. D’autre part, la piste du tocilizumab (RoActemra) pour la démarche soins à 823,15€ la dose pour lutter contre l’orage cytokinique a été abandonnée.

Ecrit par Bernard Lamarque

Co-fondateur et rédacteur en chef de Bordeaux Gazette


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet


Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Génie du Sculpteur

Nous suivre sur Facebook

Agenda