Bordeaux

La psychologie positive ou comment voir la vie autrement

Le buro des possibles à Bordeaux propose de façon quasi quotidienne, des ateliers aux thèmes variés. Ouverts à tous, ils permettent d’échanger avec un professionnel sur un sujet spécifique, la séance portait sur la psychologie positive.

Psychologie positive ne veut pas obligatoirement dire pensée positive. La pensée positive a tendance à faire un raccourci dans notre imaginaire. On prend tout ce qu’il y a de négatif et on le transforme en positif. Oui mais voilà, ce n’est pas aussi facile. Et puis le négatif a tout à fait le droit de faire partie de notre vie. Il est même primordial pour que l’on se rende compte qu’on est heureux. Si tout allait toujours bien, on serait dans le monde des bisounours et on ne se rendrait même plus compte que notre vie est belle. La psychologie positive est un champ à part entière de la psychologie. Le chercheur américain Martin Seligman est un des premiers à s’être penché sur cette méthode. Selon lui, la psychologie avait besoin de quelque chose de nouveau, elle ne répondait pas à tous les questionnements. L’interrogation "qu’est-ce qui rend un individu heureux ?" a été son point de départ. En obtenant des réponses, l’Homme serait plus à même de savoir comment construire une réalité plus satisfaisante. « La vie inflige les mêmes contretemps et tragédies à l’optimiste et au pessimiste mais l’optimiste y résiste mieux », a t-il énoncé. Plus simplement, la psychologie positive vise à étudier le fonctionnement optimal chez chaque personne. Il suffit de prendre le temps de penser à soi, de prendre conscience de soi et de chercher à comprendre comment on peut réfléchir autrement. La psychologie positive doit devenir un rituel et pour cela, des exercices doivent être répétés quotidiennement. Par exemple, pendant six à onze semaines, le soir, on peut se remémorer trois kifs qu’on a vécu dans notre journée. Cette méthode a été initiée par Florence Servan-Schreiber, qui, dans son livre du même nom, propose aux lecteurs de se concentrer sur trois choses qui leur on fait du bien, qui les ont rendu heureux dans la journée. Les premiers jours, on va énormément réfléchir pour trouver ce qu’on a fait d’exceptionnel. Puis, petit à petit, on va apprendre à apprécier chaque petit moment à sa juste valeur.

La psychologie positive s’appuie sur des cartes illustrant notre état d’esprit

Émilie Boissout, coach en psychologie positive appliquée aux situations professionnelles, est intervenue au buro des possibles afin de présenter la psychologie positive. Lorsque l’on a un problème au travail et qu’on veut en changer, on a tendance à expliquer ce qui n’allait pas dans l’ancien, sans jamais se concentrer sur le positif. Or c’est une énorme erreur, prendre conscience de ce qui allait peut nous aider dans notre réorientation. Ainsi, cette session peut vous aider à changer votre manière de réfléchir. Assis autour d’une table carrée, une dizaine de personnes dressent un tableau de leur vie. Beaucoup sont venus ici parce qu’ils rencontrent des difficultés dans leur travail. Cette séance gratuite et accessible à tous, permet de découvrir un peu plus cette méthode d’épanouissement et de se livrer, si on le souhaite, aux autres participants. Au début de l’atelier, chaque personne pioche une carte disposée au centre de la table. Cette carte doit illustrer notre état d’esprit ou ce à quoi on aspire. Derrière cette carte se trouve une citation qui, normalement, doit nous parler. Ensuite, durant une heure et demie, Émilie Boissout va détailler les cinq points capitaux de la psychologie positive qu’on peut retrouver sur les différentes cartes. À savoir l’optimise, le sentiment d’efficacité professionnelle, l’espoir et la résilience. Toutes les initiales de ces mots forment le verbe "oser" et s’articule autour de la lettre "m", du fait d’oser maintenant.
En allant découvrir cet atelier, vous découvrirez la signification de chaque mot et pourrez peut-être débuter une autre manière de réfléchir. Ces séances sont limitées. N’oubliez pas de vous inscrire en appelant par exemple le buro des possibles ou en vous rendant sur leur page Facebook.
Le Buro des Possibles

Ecrit par Margau Gonzalez


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Génie du Sculpteur

Nous suivre sur Facebook

Agenda