Bordeaux

Le café « Pourquoi pas ? » envoie de la culture par la poste

Fermé à cause de la crise sanitaire, le café culturel bordelais « Pourquoi pas » a imaginé un projet d’enveloppes afin de dynamiser le secteur culturel et d’apporter un peu de bonheur dans cette période compliquée.

Garder le lien
Donner le sourire aux gens, c’est le mot d’ordre du Pourquoi pas ? Créé en 2019 par Lionel Lopez et Venaïg Péchard, Pourquoi pas ? est un café culturel situé en plein cœur du quartier Saint-Jean. Théâtre d’improvisation, slam, concerts, quizz, ou soirées jeux, il propose tous les soirs, du mardi au samedi, une programmation variée. Cette dernière a attiré, depuis l’ouverture, plus de 10 000 personnes. Ce lieu du partage a cependant du fermer ses portes dans le contexte de la crise sanitaire. Loin de se désespérer, les deux gérants ont souhaité mettre à profit cette fermeture pour développer certains de leurs projets. Animés par la Culture, ils ont imaginé avec leur stagiaire, Juliette Miglierina, des enveloppes culturelles. Un « projet solidaire » qui leur permet de garder un lien avec leur public. « L’idée est de proposer un échantillon de notre programmation et de mettre en valeur les artistes et acteurs locaux qui sont aujourd’hui dans la galère » explique Lionel.

Les artistes locaux mis en lumière
Les enveloppes contiennent un ticket de téléchargement pour l’album de Waagal, multi-instrumentiste de la région, des codes permettant de télécharger une playlist élaborée par le média bordelais le Type ainsi qu’une offre sur le spectacle d’improvisation en ligne de la salle L’improvidence. Les destinataires auront également le plaisir de découvrir un jeu de société créé par l’éditeur Iello, un poème écrit par Daïtoha, slameur de l’association Street Def Records, des autocollants conçus par le collectif bordelais « La Brigade du Bonheur » et une illustration accompagnée d’une nouvelle proposées par le journal TACK. Plusieurs initiatives et animations locales sont aussi mises à l’honneur.

1500 enveloppes bientôt envoyées

Les enveloppes sont principalement à destination des séniors et des étudiants, particulièrement touchés par la crise et l’isolement. « 500 enveloppes seront envoyées aux foyers autour du café, 500 autres seront à destination de maisons de retraite et enfin les 500 dernières aux Crous des universités » détaille le jeune homme. Le contenu évolue selon les destinataires afin que chacun puisse apprécier cette petite attention. Le gérant ajoute : « C’est vraiment dans le but d’apporter un peu de bonheur aux gens. Ils découvrent un cadeau auquel ils ne s’attendaient pas dans leur boite aux lettres . » La distribution débutera aux alentours du 25 février. Pour ceux qui n’auront pas la chance de tomber sur une de ces enveloppes, le café fourmille de projets qui seront bientôt à découvrir.

Ecrit par Salomé Lemaitre


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Mascarade

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Cordélia et son fantôme

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Nous suivre sur Facebook

Agenda