Talence

Nafissatou Thiam et Pierce Lepage lauréats 2019

C’est un canadien de 23 ans qui s’impose cette année du côté de Talence dans l’épreuve du décathlon ; le longiligne Pierce Lepage 2.04 mètres sous la toise a devancé logiquement d’une centaine de points l’américain Zach Ziemek et le belge Thomas Van der Plaetsen.

Ifaut aller aux cinq et sixième place pour trouver les deux premiers français Jeremy Lelièvre et Bastien Auzeil le poitevin Maxime Maugein pour sa part finit 8eme avec un total de 7398 points qui ne le satisfera sans doute pas. Kevin Mayer en pleine préparation pour l’échéance mondiale fin septembre 2019 a participé à quelques épreuves et s’est plutôt rassuré au terme de ce point étape.

Pierce Lepage

Du côté de l’heptathlon l’athlète belge Nafissatou Thiam s’impose aisément et a assuré le spectacle avec de sacrées performances au saut en hauteur et à la longueur entraînant dans son sillage la bordelaise Solène Ndama en pleine confiance qui pulvérise son record de la discipline avec 6290 points. Esther Turpin et Antoinette Nana Djimou terminent dixième et douzième mais gageons que leurs performances respectives en deçà de leur potentiel seront améliorées un peu plus tard dans la saison.

Solene Ndama à la lutte au 800m avec Laura Ikauniece

Neuf mois après l’inoubliable décathlon de 2018 l’attente était forte et le public a répondu de nouveau présent durant ces deux jours de compétitions sans atteindre néanmoins le paroxysme des deux folles journées de l’an passé record du monde oblige ! Voir Kevin Mayer en dernière place de cette édition a sans doute surpris une partie des personnes présentes au stade Pierre Paul Bernard mais celui qui a laissé son empreinte indélébile du côté de Thouars n’avait pas caché en prélude de la compétition ses doutes sur son état de forme et défini son objectif principal de la saison les championnats du monde de Doha.

Kevin Mayer

Lui qui appréhendait ce retour a finalement pris part à six épreuves et s’est montré plutôt à son avantage sur cinq d’entre elles seul le saut à la perche l’aura sans doute un peu contrarié avec une seule barre franchie à 5m05. Ses chronos du 100 mètres et au 110 mètres haies assez proches de ses meilleurs temps laissent à penser qu’il est en déjà sur la bonne voie seul un genou douloureux semble contrarier sa préparation sans inquiéter outre mesure toutefois. Il aura en tout cas été bien présent sur ce Décastar en venant encourager ses adversaires sur les épreuves où il avait décidé de faire l’impasse.

Plateau féminin

La "grosse perf" aurait pu venir de l’heptathlon où le record d’Europe de la suédoise Carolina Kluft a longtemps été menacé par la vainqueur du jour Nafissatou Thiam avant qu’une douleur au coude ne s’amplifie et perturbe l’épreuve du javelot de l’athlète belge. Dommage tant elle avait été brillante jusque la en réalisant la meilleure performance mondiale au saut en hauteur en heptathlon avec un bond à 2,02 mètres ( une performance qui lui vaudrait une médaille dans n’importe quel championnat) et en battant le record de Belgique de saut en longueur en retombant à 6,67 mètres. Ses dauphines la hongroise Xenia Krizsan et la lettone Laura Ikauniece profitent de la baisse de régime de leur rivale pour effectuer un rapproché comptable au classement général.

Plateau masculin

La très grosse satisfaction côté tricolore est donc venue de Solène Ndama qui fait exploser son total de points et améliore sa marque à la longueur tout en réglant son compte à un javelot qui lui posait souci jusqu’à présent. Un total à 6290 points tout proche du minima imposé pour les mondiaux de Doha mais peu importe entre échéances en catégorie espoir et minima en poche sur 100 mètres haies un large éventail de possibilités s’ouvre à elle. Il faudra sans doute faire des choix mais la jeune et pétillante bordelaise semble inoxydable malgré ses vingts printemps.

Nafissatou Thiam vient de franchir 2,02 mètres au saut en hauteur

Une fois de plus un Décastar animé et un public connaisseur toujours conquis resté jusqu’aux remises des trophées pour saluer ces athlètes qui non contents d’aller au bout d’eux même dans la performance physique restent proches de leurs admirateurs et admiratrices durant ces deux jours de compétition. Le nouveau président de l’ADEM Philippe Varela peut être satisfait de sa première aux commandes du meeting talençais qui s’inscrit complètement dans la lignée du label Décastar.

Ecrit par Daniel Vaquero

Photographe de sport indépendant sur la région Nouvelle Aquitaine je collabore avec Bordeaux Gazette depuis deux ans avec la diffusion de clichés et rédaction d’articles sur mes sports de prédilection ( Rugby, surf et Handball notamment).
Mon activité principale dans le domaine photo est la cession de droits de photos de sport pour diffuseurs ( clubs, collectivités,médias...)


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda