Troisième et dernier jour de Free Music

Chaque année le Free Music prend un peu plus d’ampleur et l’on pourra mesurer l’an prochain pour le vingtième anniversaire le chemin parcouru pour installer Free Music comme un festival incontournable.

Le free music s’est achevé ce dimanche 23 juin 2019 après 3 jours de festivités, et aura réuni au total 35 000 festivaliers. Sous une chaleur étouffante, 7 artistes se sont succédés sur les scènes Fire stage et Lake stage, et ont totalement transformé le lac de Montendre et ses occupants en véritable espace de fête. C’est tout d’abord « Weeding Dub » et son reggae culture Anglo-Jamaïcaine du Sound System pour autant les amateurs de reggae que de musique électronique qui a ouvert le festival, suivi du rappeur français « Josman » qui est venu faire découvrir son flow.
Ninho, le rappeur natif de la région parisienne, en est à son deuxième album intitulé « Destin » dans lequel il a collaboré avec de très grands noms comme Niska, Dadju, et Jul. Il a totalement enflammé le festival devant un public qui connaissait les paroles et a chanté avec l’artiste vêtu de son survêtement bleu turquoise et jaune fluo.

Ninho

La claque de la soirée est sans conteste le groupe « Hyphen Hyphen », groupe français de Nice de pop rock. Quelle énergie !!! Une musique entraînante, 4 membres du groupe tous plus impressionnants les uns que les autres allant de Santa la chanteuse à Adam à la guitare, Sam à la base, et Zoé à la batterie. Un concert d’une heure, avec les plus grands titres du groupe « Just need your love », « Cause i got a chance » ou encore « Like boys ». Sur cette dernière, la chanteuse Santa, avec un drapeau arc-en-ciel, invita même une jeune demoiselle public, poitrine libre de tout vêtement, à venir sur scène et soutenir le message de cette chanson.

Hyphen Hyphen

Pas le temps de redescendre que sur la scène principale, la tête d’affiche de la soirée, « Orelsan » arrive pour un set d’une heure et demi. Avec un nouveau spectacle par rapport à la saison dernière, le mot d’ordre reste le même : en prendre plein les yeux et les oreilles. Le rappeur aux textes très souvent mis en avant, a assuré un show digne de ce nom avec son partenaire sur scène.
La soirée s’est conclue avec Taiwan MC chanteur de Chinese Man, qui a lancé son projet solo, suivi de la bande de « La petite fumée ».
La 19ème édition du festival Free Music s’achève donc après 3 jours totalement fous, et 10 000 festivaliers de plus que l’année dernière . On est donc forcément impatient de pouvoir fêter l’année prochaine les 20 ans du festival qui s’annonce inéluctablement un rendez-vous inévitable.

Ecrit par Loïc Cousin

Chez Bordeaux Gazette depuis 2016, j’assure essentiellement la couverture des concerts/spectacles/festivals sur la région Nouvelle-Aquitaine, et également la couverture d’évènements sportifs. Je m’occupe de la rédaction des articles, illustrés de mes photographies. Je travaille à côté comme photographe Freelance auprès des productions, agences, clubs de sport, fédération, presses et médias.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda