Portets

Après la pluie vient le beau temps !

Après un long confinement et un retour ensoleillé à la vie normale, à quelques jours de la dernière réunion de la Convention Citoyenne pour le Climat prévue pour le 21 juin, Florence Mothe ne pouvait pas moins faire que de consacrer sa dernière conférence de la série "Du climat et des théories" aux rapports intimes qui unissent depuis toujours la pluie et le beau temps. Ce sera chose faite le 7 juin prochain à 17 h au château de Mongenan à Portets à travers une évocation poétique de cette humeur que le ciel nous dicte, joyeuse quand il fait beau et triste quand il fait laid. Cette observation que nous menons chaque jour à notre réveil sur notre météorologie personnelle nous ancre dans le sentiment que nous sommes branchés en direct sur la nature. Sans le soleil d’Austerlitz, Napoléon serait allé se rhabiller. Quand ce pauvre Jésus a subi sa Passion, le ciel était triste comme un vendredi-saint et d’ailleurs, depuis, en souvenir de ses larmes de sang, il pleut tous les vendredis saints à 15 h. Quand il pleut pour la Saint Médard, on est bon pour quarante jours de grisaille. Quant aux Saints de glace, ils n’hésitent pas à geler les géraniums trop tôt sortis des serres et des jardineries. Mme de Sévigné commençait toutes ses lettres par des nouvelles de la pluie et du beau temps. Les romantiques, à la suite de Paul et Virginie, n’ont fait que nous parler d’ orages. Au théâtre, les parapluies encombrent les personnages de Feydeau comme le pauvre Neville Chamberlin resté plus célèbre pour son pébroc que pour ses compétences diplomatiques. Imaginez quel aurait été le destin de Noé s’il n’y avait pas eu le déluge ! Il serait oublié, anéanti dans quelque catacombe. A Crécy, à Azincourt, c’est la pluie qui a gagné la guerre, comme Louis XIV s’est fait une réputation d’enfer en se prétendant Roi Soleil. Depuis que nous pouvons enfin et heureusement mettre le nez dehors, ces considérations diverses prennent une saveur singulière. Avant de se plonger à partir du 14 juin et jusqu’aux Journées du Patrimoine , sur l’épineux dossier de la fascination que la dictature exerce quoiqu’ils s’en défendent sur tous les hommes de pouvoir, la petite récréation à l’air libre proposée ce dimanche ressemble à un bain de jouvence.
Dépêchons nous d’en profiter !
Renseignements : château de Mongenan 05 56 67 18 11.
Visite commentée tous les jours de 14 h à 18 h du musée, du Temple Maçonnique, des jardins, entrée 10 €, gratuite jusqu’à 12 ans.
Dégustation des vins du domaine.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Chapitres : 1 - 2 - 3
On ne refait pas l’histoire

Chapitres : 1 - 2 - 3
Un monde meilleur

Chapitres : 1 - 2 - 3
Comme une plume

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Le Génie du Sculpteur

Nous suivre sur Facebook

Agenda