Portets

Le christ juif et ses évangélistes au château de Mongenan.



Parmi toutes les découvertes qu’apporte la lecture des Evangiles apocryphes , la plus importante, peut-être, est de replacer l’histoire de Jésus dans la société juive de son temps. On le retrouve, sur les rives du Lac de Tibériade jeune, beau, blond, assez drôle, maniant la métaphore, accessible, mais se prétendant tout de même Fils de l’homme, comme disent les prédictions, succédant à Saint Jean Baptiste, son cousin, qui vient d’être décapité pour s’être mêlé de la vie conjugale d’Hérode Antipas, mais moins rigoureux que lui, moins austère et suivi d’une foule d’adeptes qui ne cesse de grossir. Parallèlement, les Apocryphes décrivent les fractures de la société juive, dans laquelle pouvoir rime avec Temple et religion, et où les Romains préfèrent ne pas se mêler des querelles intimes. Sadducéens, Esséniens et Pharisiens regroupent l’essentiel des douze tribus fondatrices et recherchent le moyen, d’en revenir à la pureté des temps anciens, aux préceptes de Moïse, persuadés que la fin des temps est proche et qu’il faut commencer à s’y préparer.
Un seul message est véritablement moderne, c’est celui de ce prédicateur, Jésus, qui se moque d’observer le shabbat et estime que Dieu est amour. Un message très inquiétant pour ceux qui estiment qu’ils ne vont pas tarder à comparaître et que Jésus leur montre le mauvais chemin. C’est qu’ainsi qu’en trois ans, trois ans seulement après le mort de Jean-Baptiste, Jésus créera un tel scandale qu’il sera à son tour condamné à mort, non par les Juifs qui l’ont mis en cause, mais par les Romains que ces Juifs, incapable de s’en débarrasser, ont appelé à la rescousse. Autant de circonstances historiques passionnantes qu’on ne connait pas toujours exactement et qui jettent sur la trajectoire de Jésus une tout autre lumière que celles plus facile et plus convenable des Evangiles canoniques. Pour tout savoir sur les tenants et les aboutissants de cette extraordinaire histoire qui intrigue l’humanité depuis vingt siècles, il faut assister à la conférence que donnera Florence Mothe le dimanche 28 janvier à 17 h au château de Mongenan à Portets, au cours de laquelle elle entraînera ses auditeurs sur les bords di Jourdain, au milieu de ceux que Jésus avait choisi comme disciples.
Renseignements : château de Mongenan 05 56 67 18 11. Entrée et visite 10 €, conférence suivie de al dégustation gourmande des vins du domaine.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
Jeanne et Gédéon

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5
On ne sait jamais de qui l’on peut avoir besoin

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Et cum animo

Chapitres : 1 - 2 - 3
Une Vie de Chat

Chapitres : 1 - 2 - 3
Les Danseurs

Nous suivre sur Facebook

Agenda