Bordeaux

A la rencontre du Surréalisme le 18 Septembre 2013, 20 heures à l’I.BOAT

« A la rencontre du surréalisme » est une série de propositions qui offre à un public, en privilégiant le croisement des disciplines, la découverte d’un des mouvements artistiques les plus marquants du XXème siècle, le surréalisme. André Breton définit le surréalisme comme un « automatisme psychique pur par lequel on se propose d’exprimer, soit verbalement, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Voila les profanes prévenus, ils n’ont plus qu’à se rendre le mercredi 18 septembre 2013 à l’I.Boat à 20 heures, pour une soirée présentée par le Théâtre de la Rencontre.

Les écrivains André Breton et Louis Aragon fondent le mouvement surréaliste au café des Deux Magots en 1924. Les artistes surréalistes prennent alors l’habitude de se réunir dans des cafés pour participer à des jeux ou encore examiner des théories surréalistes, ce que ce collectif intitulé Théâtre de la Rencontre nous propose de faire à Bordeaux en 2013.
Le Théâtre de la Rencontre
C’est une troupe professionnelle, un collectif de pensées, de recherches et de créations, désireux d’accomplir une démarche artistique différente, populaire, organique et actuelle, avec tous et dans tous les lieux
 : « Il s’agit d’amener le théâtre là où il n’est pas et d’investir tous ces endroits où le vide culturel s’est installé ». « Retrouver l’esprit des saltimbanques, continuer d’inventer, d’imaginer et de créer au service d’un art non pas populiste, mais véritablement populaire ». Une itinérance créative et proche des gens, un voyage dans l’imaginaire, telle est la démarche de cette troupe. Particulièrement désireuse de faire entendre sa voix, en remettant en lumière le mouvement surréaliste, elle appelle les acteurs du monde culturel à plus d’audace, et fait sienne la phrase de Jean Vilar : « Il faut avoir l’audace et l’opiniâtreté d’imposer au public ce qu’il ne sait pas qu’il désire. »

Le Programme
L’événement aura donc lieu le mercredi 18 Septembre 2013 à l’I.Boat à 20h, et comprendra trois parties :
20h15 Lecture de textes surréalistes d’Antonin Artaud.
Suivi de la projection … Un chien andalou de Luis Bunuel
21h15 Café des surréalistes (table ronde).
C’est Elisabeth Oliver dans une mise en espace de Damien Thomas qui redonnera voix aux mots bouillonnants d’Artaud.
Elisabeth Spettel et Jean-Michel Devésa animeront la table ronde.
Un nombreux public est attendu au Bassin à flot n°1 Quai Armand Lalande.

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Bordeaux Gazette Annuaire

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda