Bordeaux

Institut Bernard Magrez : La rupture, Ashok Adiceam s’en va

Si une « lourde divergence stratégique » est évoquée pour expliquer le départ de l’Institut du directeur des lieux, Ashok Adicéam. Suite à une rupture conventionnelle celui-ci verra son contrat se terminer le 15 Mars prochain.

Arrivé à l’Institut en Octobre 2011, Ashok Adiceam incarnait aux côtés de Bernard Magrez ce nouveau lieu culturel majeur de notre ville avec la réussite que nous avons pu constater, tant les expositions et les Nuits du Savoir ont attiré une foule considérable. AShok Adiceam et Bernard MagrezUn cadre impeccable, une organisation rigoureuse, un choix judicieux des artistes et des invités semblaient donner entière satisfaction. Inutile d’énumérer la liste des artistes passés par le château ou encore en résidence, des invités prestigieux reçus à Bordeaux grâce à l’Institut, ni de signaler longuement les critiques de quelques grincheux très habiles pour ce qui est de se construire contre.
Bernard Magrez compte se tourner vers une autre organisation de l’Institut, avec un directeur administratif et des commissaires extérieurs à chaque manifestation, estimant que les centres d’art doivent désormais travailler ainsi…. Si il n’y a aucune raison pour que l’Institut ne poursuive pas un chemin jusque là parsemé de succès pour le plus grand bonheur des bordelais, nous adressons à Ashok Adiceam nos remerciements tant il fut un organisateur impliqué, passionné et passionnant, ainsi qu’un hôte discret et bienveillant.

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Et si je vous racontais...

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Brunissande et Esclarmonde

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Vendanges et Immortalité

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4
Voyage, Voyage !

Chapitres : 1 - 2 - 3
Mecarecit 2035

Chapitres : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7
Bienvenue à Sainte Gueille

Nous suivre sur Facebook

Agenda